LUTTE CONTRE EBOLA
L’UNFPA offre des motos cross, des kits de transfusion sanguine ... au Gouvernement
mercredi 16 mai 2018

Le Fonds des nations unies pour la population apporte son soutien logistique et matériel au gouvernement de la République qui fait face à une maladie à virus Ebola depuis le 8 mai dernier, dans le territoire de Bikoro, dans la province de l’Equateur.

Cet appui constitué notamment de 5 motos cross tout terrain va faciliter la mobilité dans les activités d’identification et le suivi des contacts, il y a également150 équipements de protection personnelle (PPE) pour renforcer les mesures de barrière, en vue d’empêcher la transmission du virus, ainsi que 2 kits d’urgence de transfusion sanguine en mesure de couvrir les besoins en transfusion sanguine pour une population de 300.000 personnes pendant trois mois. Ce lot important de matériel a été remis au ministre de la santé publique hier par le représentant de ce fonds en RDC. Il y avait aussi 4 kits d’accouchements hygiéniques individuels pour réduire le risque d’infection pour 800 femmes enceintes, 100 paires des gants gynécologiques de différentes tailles qui vont jusqu’aux coudes, afin de protéger la sage-femme et l’accoucheur de contacter les infections et de les transmettre ainsi que 17.500 paires de gants d’examen de taille diverses pour maximiser la réduction du risque dans les formations sanitaires.
Selon Dr Sennen Houston, ces kits vont permettre une transfusion sanguine rationnelle et sécurisée. « D’autant que les premiers cas suspects présentent une symptomatologie hémorragique », précise-t-il.
Le gouvernement remercie l’UNFPA pour sa prompte réaction afin de contribuer à la riposte de la maladie à virus Ebola, a déclaré le ministre de la Santé. Oly Ilunga salue les efforts fournis par cette agence des NU dans l’amélioration des Conditions de vie des congolais.
Depuis le 8 mai dernier, la RDC fait face pour la 9ème fois de son histoire, à une nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola, qui constitue une urgence de santé publique.
Les professionnels de santé ont, par le passé, démontré leur expertise et leur compétence pour maîtriser les épisodes antérieurs. Selon les dernières informations, 11 cas de fièvre hémorragique et un cas de décès ont été enregistrés, selon le ministre de la Santé. Mathy MUSAU

Kinshasa : 48 malfrats dans le filet de la PNC
vendredi 17 août 2018

Le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo a présenté jeudi 16 août 48 inciviques répartis en plusieurs (...)
lire la suite
Nord-Kivu : des malades d’Ebola transférés au nouveau centre de traitement ouvert à Mangina
vendredi 17 août 2018

Les 37 patients atteints d’Ebola, autrefois internés dans l’unité d’isolement prise en charge par les équipes MSF ont été transférés dans le nouveau (...)
lire la suite
Une fillette de treize ans violée par un commerçant à Lemba
jeudi 16 août 2018

François, âgé d’une vingtaine d’années, vendeur dans une boutique, aurait abusé d’une fillette de treize ans dans la commune de Lemba à Kinshasa. Le viol (...)
lire la suite
Le Ballet Interculturel du Nord-Kivu a été impressionnant au Festival Panafricain de la Danse
jeudi 16 août 2018

Le "Ballet Interculturel du Nord-Kivu" a fait bonne impression au Festival Panafricain de la Danse (FESPAD). C’est du moins ce que vient de (...)
lire la suite
Le M23 appelle à la levée des obstacles au processus électoral
mardi 14 août 2018

Le Mouvement du 23 mars (M23) refait surface en signant une déclaration hier lundi 13 août en rapport avec le processus électoral en cours. Par la (...)
lire la suite
Les femmes saluent le geste historique de J. Kabila
lundi 13 août 2018

"Lisolo ya ba mamans" (Histoire entre femmes), c’est sous ce thème que les femmes de toutes les tendances et couches sociales se sont retrouvées le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting