LE RESEAU « TOILE D’ARAIGNEE » EST FORMEL
« La loi sur les Télécoms et les TIC dépouille l’opérateur public »
mardi 15 mai 2018

Le projet de loi sur les télécommunications et les technologies de l’information et de la communication, votée la semaine dernière à l’Assemblée nationale, était au centre d’une journée de réfléxion organisée par l’ongd "Toile d’araignée".

Selon Jérôme Sekana, coordonnateur de cette association qui regroupe les journalistes économiques d’investigations à Kinshasa, ce texte dépouille, en réalité, l’opérateur public. Procédant à une analyse comparative de ce projet de loi issu du Gouvernement et à celui voté à la chambre basse du Parlement, le numéro un de « Toile d’araignée » est formel : l’Assemblée nationale en votant le projet de loi sur les télécoms et les TIC a dépouillé l’opérateur public de toutes ses prérogatives au profit du secteur privé.
Pour Jérôme Sekana, la commission qui a analysé ce texte de loi dénie entre autres à l’Etat congolais le droit de gérer les infrastructures de base et brade la souveraineté du pays.
Ce projet de loi empêche l’opérateur public de jouer son rôle régalien : celui de maîtriser tout le trafic entrant et sortant de son territoire national, fait remarquer le porte-étendard de « Toile d’araignée », cette plateforme qui s’adonne à lancer des alertes sur la gouvernance du pays.
Par ailleurs, l’orateur du jour a dénoncé le fait que la licence 4G soit bradée en RDC à la modique somme de 20 millions d’USD la pièce, pendant que certains pays la vendent à des centaines des millions d’USD.
Ainsi, le coordonnateur de « Toile d’araignée » a invité le gouvernement central à surseoir la vente de la 4G et à mettre en place une commission d’experts qui pourra examiner la question à fond avant de proposer un prix raisonnable.
Jérôme Sekana a, dès lors, lancé un appel à l’endroit des sénateurs qui doivent examiner ce projet de loi en deuxième lecture. Selon lui, les élus des élus doivent se comporter en véritables patriotes en privilégiant l’intérêt supérieur de la nation.
Les participants à cette rencontre ont suivi la projection d’un documentaire qui démontre l’importance des télécoms sur la sécurité et la sûreté du pays. S’en est suivi un débat de haut niveau afin d’éclairer la lanterne des uns et des autres. Mathy MUSAU

Montage judicaire pour la défense, réalité fondée sur des faits pour le MP
vendredi 25 mai 2018

Le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu, branche de Kinshasa, s’achemine progressivement vers la phase de plaidoirie. (...)
lire la suite
Jean-Claude Vuemba : "Allons tous aux élections sans la machine à voter, le peuple veut l’alternance"
jeudi 24 mai 2018

Le président du Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR) et Coordonnateur de la plate forme électorale "Ensemble pour le Changement (...)
lire la suite
Marcellin : Un compagnon
mercredi 23 mai 2018

Cher compagnon, d’abord comment t’appeler ? Marcellin ? DR (Directeur de rédaction) ? RC (Rédacteur en chef) ? Combinard ? L’un de tes mille et un (...)
lire la suite
Des jeunes de la Lucha fustigent le comportement des acteurs politiques
mercredi 23 mai 2018

* « Les opposants y étaient non pour la consolation mais pour la consommation extérieure", dénoncent-ils Dans un entretien à bâtons rompus avec (...)
lire la suite
La BCC promet d’injecter de petites coupures
mercredi 23 mai 2018

* Par ailleurs, sous peine de sanction, À. Kimbuta demande aux propriétaires de taxis-bus de se conformer à l’obligation de couleur et (...)
lire la suite
Forum des As en deuil : Marcellin Manduakila n’est plus !
mardi 22 mai 2018

’’Forum des As’’ est endeuillé. Le quotidien de la 11ème Rue Limete industriel vient de perdre son Directeur de rédaction, M. Marcellin Manduakila, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting