LORS DE LA CEREMONIE D’INAUGURATION DE SON BUREAU DE LIAISON HIER A KINSHASA
La SADC réitère son appel à un environnement propice pour des élections crédibles en décembre 2018
mardi 17 avril 2018

Dr Stergomena Lawrence Tax, Secrétaire Exécutif de la Communauté pour le développement de l’Afrique Australe (SADC), lance un nouvel appel à tous les acteurs de la RDC, de s’abstenir de toute forme de violence, et de trouver des voies amicales pour résoudre les divergences et créer un environnement propice pour des élections pacifiques, libres et crédibles en décembre 2018. L’Angolaise a fait cette recommandation à l’occasion de l’inauguration du Bureau de liaison de la SADC hier lundi 16 avril à Kinshasa. La cérémonie a eu lieu en présence des représentants du Gouvernement, des ambassadeurs de la SADC accrédités en RDC, des représentants des partis politiques, des membres des confessions religieuses ainsi que des partenaires continentaux et internationaux à la Coopération.

Le Secrétaire Exécutif a saisi cette opportunité pour rappeler à l’assistance les objectifs principaux de la SADC, à savoir, "réaliser la croissance et le développement économique, la paix et la sécurité, et alléger la pauvreté, améliorer le standard et la qualité de vie des populations de l’Afrique Australe, et soutenir les défavorisés grâce à l’intégration régionale." Ainsi les Etats membres de la SADC, indique Dr Stergomena Lawrence Tax, collaborent entre autres dans la consolidation de la démocratie et dans le maintien de la paix et la sécurité, comme énoncé dans le Traité ainsi que dans le Protocole de la SADC sur la Paix et la Sécurité.
A l’occasion, Dr Stergomena a félicité le Gouvernement, les partis politiques, la CENI, les confessions religieuses, les acteurs non-électoraux pour les efforts et le progrès accomplis afin d’assurer la paix et la tranquillité en RDC, particulièrement dans la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre 2016 et l’annonce du calendrier électoral pour l’organisation des élections en décembre 2018.

PLUS PROCHE DES ACTEURS
En installant son Bureau de liaison à Kinshasa, la SADC a décidé d’être plus proche des acteurs présents dans le pays. Selon le Secrétaire exécutif, l’ouverture du Bureau de liaison de la SADC en RDC assurera la présence de cette organisation sous-régionale sur terrain, et aussi le soutien et l’engagement continus avec les acteurs. Ce bureau facilitera entre autres : "les consultations avec le Gouvernement de la RDC, les autres principaux acteurs politiques du pays ; les consultations avec la CENI, et le soutien des autres acteurs électoraux dans le but de fournir l’appui technique et logistique requis dans les préparatifs et l’organisation des prochaines élections ; et la liaison avec les partenaires régionaux, continentaux et internationaux dans les efforts de la SADC de consolider les initiatives de l’appui à la RDC."
De quoi réjouir le Directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat, Jean-Pierre Kambila, qui attend que ce bureau "facilite les choses". Le Dircaba est reconnaissant à "cette organisation qui contribue beaucoup à la recherche de la paix et à l’équilibre en RDC."
Pour le député Delly Sesanga et Secrétaire général de "Ensemble", la plateforme électorale qui soutient la candidature à la présidentielle de l’opposant Moïse Katumbi, ce bureau devra être appelé à la prévention de l’escalade de la violence, de la crise qu’il y a dans le pays. "Nous sommes dans un contexte préélectoral qui a donné lieu à beaucoup de tensions et nous osons espérer que ce bureau va rester dans la ligne de la SADC qui est celle de prévenir les conflits, d’assurer la stabilité en Afrique et dans la sous-région et qu’ils auront un œil attentif sur tous les blocages que nous connaissons sur cette voie qui nous mène aux élections. "
On rappelle que fin janvier dernier, le Secrétaire exécutif de la SADC Dr Stergomena Lawrence Tax avait effectué une mission officielle de quatre jours à Kinshasa, dans le cadre de la présidence angolaise de l’organe de coopération en matière de politique, défense et de sécurité de cette organisation sous-régionale.
Didier KEBONGO

Antonio Guterres et Moussa Faki Mahamat autour du 8 août à Kinshasa !
mercredi 18 juillet 2018

Confirmation est enfin faite hier à New York sur la visite un moment annulé ou reporté, à Kinshasa du duo Antonio Guterrès, secrétaire général de (...)
lire la suite
« Loi Mutinga » : les raisons de son extension aux chefs de corps constitués
mercredi 18 juillet 2018

Les anciens Présidents de la république élus, les anciens speakers de deux chambres du Parlement, auront droit à une retraite honorable. En tout cas, (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale vote la loi Mutinga
mercredi 18 juillet 2018

* Toutefois, une commission mixte paritaire est prévue ce matin pour aplanir les divergences entre les deux Chambres du Parlement. La (...)
lire la suite
La présence du prévenu Edo Kashama s’est révélée à la prison de Makala aux heures de l’attaque
mercredi 18 juillet 2018

Les relevés téléphoniques fournis par les experts des compagnies de télécommunication renseignent que le prévenu Edo Kashama se trouvait aux environs (...)
lire la suite
Thambwe Mwamba a 48 heures pour faire son mea culpa, tonne l’UNPC
mercredi 18 juillet 2018

L’Union nationale de la presse du Congo est scandalisée par « les propos combien méprisants, irresponsables et irrespectueux » du Ministre de la (...)
lire la suite
« La participation des Etats au système du statut de Rome non seulement maintenue, mais aussi élargie »
mercredi 18 juillet 2018

17 juillet 1998 - 17 juillet 2018. Voici 20 ans depuis que la Communauté internationale a adopté le Statut de Rome, fondement juridique de la Cour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting