EX- PROVINCE DE BANDUNDU
Des notables pour l’application des résolutions de la table ronde sur les zébus
mardi 17 avril 2018

L’affaire « Zébus » continue à dréfrayer la chronique. Les organisations de la Société civile des provinces du Kwango et Kwilu, ainsi que les chefs des terres de Bukanga Lonzo dénoncent ce qu’ils qualifient de « non-application des recommandations issues de la table ronde sur les zébus » organisée en mars dernier. Ces assises visaient à résoudre la question de la gestion des zébus, conduits dans les deux provinces par des éleveurs Banyamulenge.

« La tenue de la table ronde sur les zébus date déjà d’un mois. Curieux est de constater que le Gouvernement n’a à ce jour, respecté aucune des recommandations sorties de ces assises. Alors que la population de ces coins du pays continuent a vivre dans la psychose », rappellent les acteurs de la société civile
« Au terme de ces assises, les participants avaient recommandé au Gouvernement de racheter notamment tous les zébus cantonnés à Bukanga Lonzo pour mettre un terme à la psychose qui règne au sein des communautés locales », ont-ils rappelé.
« Trente jours après la tenue de cette table-ronde, aucune des résolutions n’a été mise en œuvre. Nous ne cessons de rappeler aux autorités que ces éleveurs représentent une menace pour les populations locales », a déploré au cours d’un point de presse, Théophile Ngamadika, porte-parole des chefs des terres de Bukanga Lonzo.

« QUE CES BANYAMULENGE RENTRENT »

Invitant les décideurs politiques à appliquer à la lettre les conclusions et recommandations de cette rencontre, la société civile du Kwango, ainsi que des notables et représentants des chefs coutumiers du secteur de Bukanga Lonzo demandent au Gouvernement d’acheter ces zébus afin de les redistribuer gratuitement aux hôpitaux, aux prisons et aux orphelinats du pays.
Les notables de l’ex-province de Bandundu souhaitent voir les éleveurs Banyamulenge rentrer dans leurs milieux de vie respectifs. « Nous sommes tous humains. Nous ne sommes pas contre la présence des personnes d’autres provinces chez nous. Nous souhaitons simplement que ces Banyamulenge rentrent », ont-ils martelé.
Ils saisissent cette occasion pour inviter le président de l’Assemblée nationale à veiller à la mise en œuvre des résolutions issues de cette table ronde organisée sous sa houlette, tout en rappelant que « les habitants de Kwilu et du Kwango ne sont pas dupes ». Orly-Darel NGIAMBUKULU

Douze inciviques appréhendés par la Police pour le compte de la Direction Générale des Impôts
vendredi 21 septembre 2018

Un groupe d’individus inciviques de l’ONG AGRIDEC a été présenté à la presse, le mardi 18 septembre 2018, par le commandement de la Police de l’Unité de (...)
lire la suite
La CONADE commémore les deux ans de résistance de son président Moni Della
mercredi 19 septembre 2018

19 septembre 2016- 19 septembre 2018. Voici deux ans, jour pour pour, depuis que Moïse Moni Della a été arrêté, en compagnie de plusieurs membres de (...)
lire la suite
La partie civile RDC demande des dommages et intérêts symboliques d’un franc congolais
mercredi 19 septembre 2018

La phase de plaidoirie vient de démarrer dans le procès opposant le Ministère public aux présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu (...)
lire la suite
La partie civile RDC demande des dommages et intérêts symboliques d’un franc congolais
mercredi 19 septembre 2018

La phase de plaidoirie vient de démarrer dans le procès opposant le Ministère public aux présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu (...)
lire la suite
Beni : les notables plaident pour une rentrée scolaire effective à Mangina et Mabalako
mercredi 19 septembre 2018

Plus de deux semaines après la rentrée scolaire, les salles de classes de Mangina et de Mabalako sont encore vides. C’est dans cette optique que les (...)
lire la suite
Jean-Bosco Puna promet des soins de santé de qualité aux enseignants
mercredi 19 septembre 2018

Les enseignants de la RDC, réunis au sein de la Mutuelle de santé des enseignants du secteur public (MESP), ont désormais un comité. Qualifiée de « (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Foire agricole, et après ?

Une foire agricole dans la capitale rd congolaise ! Pourquoi pas ? La RDC n’étant pas qu’une merveille -et non un scandale- géologique. Ce pays situé au cœur de l’Afrique a aussi vocation à être le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting