Le GPI adhère au projet de création d’une méga plateforme politique présidentielle
lundi 16 avril 2018

Le Groupe des partis indépendants (GPI) salue et soutient le projet de création d’une méga structure politique regroupant toutes les organisations et les sensibilités se réclamant de la mouvance présidentielle. Ce projet annoncé, dernièrement par le président de la République, Joseph Kabila, vise à mettre fin à leur dispersion actuelle.

Dans un communiqué rendu public le samedi 14 avril et signé par son coordinateur, Crispin Kabasele Tshimanga , le GPI fait observer que "le projet d’élargissement de la famille politique présidentielle aura le mérite d’éviter que le président de le République soit pris en otage par une quelconque plateforme politique prenant les allures d’un parti Etat de triste mémoire , au moment où plusieurs leaders de l’opposition sont soutenus, chacun, par plus d’une plateforme ".
Ce regroupement des partis indépendants insiste sur l’unification de toutes les structures qui œuvrent au sein de la famille politique présidentielle. Ce qui va leurs permette, note le communiqué, de les placer sous la direction d’une coordination où siègeront les délégués de tous les membres de la famille présidentielle.
Le GPI soutient également l’ouverture de la future famille politique présidentielle à d’autres forces politiques et sociales qui manifestent le désir d’accompagner le président Joseph Kabila et le ferme engagement de soutenir son action politique.
Conscient du bien-fondé de ce projet qu’il qualifie de "salutaire ", le GPI s’engage déjà à contribuer positivement à sa réalisation. Ce, en vue, de permettre au président de la République " d’avoir une redoutable machine politique totalement acquise à sa cause et réellement engagée à son service ".
Ce regroupement qui soutient le président de la République estime que" la Majorité présidentielle actuelle, paralysée par l’inutile lutte larvée de succession et minée par d’énormes contradictions, est largement dépassée pour faire face aux enjeux politiques de l’heure et ne semble pas de désormais capable de mener le dur combat de la refondation de l’Etat congolais".
C’est dans cette optique qu’il reste persuadé que, "unis, renforcés et solidaires, les membres de la nouvelle plateforme politique présidentielle seront en mesure de soulever les « montagnes » congolaises et de faire taire les chants de sirène "mensongers "de l’Opposition nationale "
La famille politique présidentielle comprend de nombreux groupes dispersés. Parmi ceux-ci figurent la Majorité Présidentielle(MP) et ses nouveaux regroupements électoraux, les Compagnons de lutte du président M’zee Laurent Désiré Kabila, le Groupe des Partis Indépendants(GPI), les Associations et regroupements de la Société civile, les personnalités indépendantes et le PALU entant que Allié.
Dina BUHAKE

Le FCC soupçonne le camp du candidat de "Lamuka"
vendredi 14 décembre 2018

Dans un communiqué de presse hier, le coordonnateur de la méga coalition de soutien à la candidature de Ramazani Shadary invite les autorités (...)
lire la suite
Assemblée nationale : La mission d’observation de la SADC s’imprègne de l’évolution du processus électoral
vendredi 14 décembre 2018

A quelques jours des élections du 23 décembre prochain, les observateurs de différentes organisations régionales commencent à se déployer en RDC. (...)
lire la suite
M. Fayulu appelle à une enquête internationale
vendredi 14 décembre 2018

Soupçonné par le FCC dans l’incendie d’origine criminelle de l’entrepôt de la CENI à Gombe, Martin Fayulu est monté sur ses quatre cheveaux pour exiger (...)
lire la suite
"Lamuka" en appelle à l’intervention du Conseil de sécurité, de l’UE, de l’UA…
vendredi 14 décembre 2018

* Par ailleurs, Pierre Lumbi, coordonnateur de la plateforme de soutien à Martin Fayulu, exhorte les Congolais à ne pas répondre à la violence par (...)
lire la suite
Les événements marquants pendant la campagne électorale !
vendredi 14 décembre 2018

Dimanche prochain, il ne restera plus qu’une semaine pour arriver au 23 décembre 2018, date prévue pour les élections générales marquant la troisième (...)
lire la suite
Mbuji-Mayi : une marée humaine pour le tandem Tshisekedi - Kamerhe
vendredi 14 décembre 2018

* Le candidat n° 20 promet de relancer la MIBA, une fois élu. Mbuji-Mayi comme nul autre chef-lieu de province pour le ticket Fatshivit. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting