RETOMBEES DE LA 1ERE REUNION EXTRAORDINAIRE DE L’ASSEMBLEE PLENIERE DE LA CIRGL
Les parlementaires prônent le dialogue comme mode de résolution des conflits
mardi 20 mars 2018

{{La première réunion extraordinaire de l'Assemblée plénière du Forum des parlements des pays membres de la Conférence internationale pour la Région des grands-lacs (FP-CIRGL) se clôture cet après-midi à Kinshasa. }} Ouverte hier lundi 19 mars, cette rencontre a pour objet de passer en revue le rapport du Secrétaire général sortant, de considérer et de s’approprier la proposition du comité exécutif concernant la nomination du Secrétaire général entrant. L’autre objet concerne le briefing et les débats sur l'évolution récente de la situation politique, sécuritaire et humanitaire des pays membres de la CIRGL. A l'ouverture de ces assises de Kinshasa, le président de l'Assemblée nationale de la RDC a indiqué qu'actuellement, la plupart d'Etats membres de la CIRGL sont engagés dans des processus de démocratisation, pour la bonne finalisation de ce processus. A ce sujet, le rôle des parlements nationaux s'avère le plus déterminant, a souligné Aubin Minaku. "Nous devons encourager les Etats de notre espace à emprunter la voie du dialogue permanent, quelles que soient les crises ou les divergences internes. Nous sommes ici pour resserrer les liens entre les différents peuples de notre région qui ne doivent plus passer aux yeux du monde comme les infortunés, victimes d'un foyer de fortes tensions, battant tous les records en termes de circulation illicite d'armes et munitions de guerre", a déclaré le Speaker de la Chambre. Aubin Minaku n'a pas manqué de rappeler les objectifs de cette organisation sous-régionale, qui sont la paix, la sécurité, la démocratie et la bonne gouvernance. De même, l'intégration régionale, le développement économique ainsi que les questions des femmes, des enfants et des personnes vulnérables. {{TRAVAILLER AUTREMENT }} Le président en exercice du Forum des parlements des Etats-membres de la CIRGL et président de l'Assemblée nationale de la RCA a indiqué qu'au cours de cette session, il va présenter une initiative qui va permettre au Forum de fournir des éléments d'un programme d'actions pour la paix et la sécurité. Pour Abdou Karim Meckassoua, des actions sont envisagées dans deux perspectives, à savoir: promouvoir le statut d'ancien chef d'Etat, d'une part, et de l'autre, combattre le terrorisme et les stratégies de régionalisation des groupes armés. Pour sa part, le Secrétaire général sortant de cette organisation indique que la première session extraordinaire se déroule dans un contexte sécuritaire et politique particulier. Aux dires de Prosper Higiro, la situation sécuritaire reste préoccupante, particulièrement dans les quatre pays que le Forum suit de près notamment le Burundi, le Sud-soudan et la RDC. Selon Higiro, " des processus électoraux ont eu lieu ces dernières années et d'autres sont à venir. Ces élections montrent la vitalité et l'évolution positive des jeunes démocraties". Il a fait le constat selon lequel ces élections font généralement l'objet de contestations souvent réprimées et les contestataires violemment avant, pendant et après. Prosper Higiro a estimé que les parlementaires peuvent changer cette situation, "car, ils en ont le pouvoir et les moyens, a soutenu cet élu du peuple. D'après lui, la CIRGL possède un arsenal juridique suffisamment important et précis pour nous aider à construire une région d'Etat de droit ". La cérémonie d'ouverture s’est déroulée en présence de tous les Etats membres de la CIRGL et de plusieurs invités d'honneur. {{Mathy MUSAU}}
Les leaders de LAMUKA en réunion d’évaluation aujourd’hui à Bruxelles !
jeudi 21 mars 2019

Plusieurs fois reportée, la réunion de la plateforme LAMUKA commence, enfin, aujourd'hui à Bruxelles. Cette session de deux jours se clôture demain (...)
lire la suite
ANR : Jean-Hervé Mbelu Biosha, un professionnel au service de la République
jeudi 21 mars 2019

Un fils-maison promu numéro 2 de l'Agence nationale de renseignement. Histoire d'une consécration. Jean-Hervé Mbelu a gravi tous les échelons en (...)
lire la suite
Perchoir du Sénat : Pourquoi pas Bahati Lukwebo ?
jeudi 21 mars 2019

La brume sénatoriale n'empêche pas les grandes manœuvres politiques autour du perchoir de la haute assemblée. Hyper majoritaire au Sénat, le Front (...)
lire la suite
Le Groupe de soutien à la Sénatrice Bijou Goya saisit le chef de l’Etat
jeudi 21 mars 2019

Elle a tout d'une "mère courage". Sa sensibilité à la souffrance, à la pauvreté … n'a pas de coloration ethnique, ni provinciale. Dans le Haut-Katanga (...)
lire la suite
Le député Jonathan Bialosuka Wata renforce ses positions au Kwango
jeudi 21 mars 2019

Le processus électoral, qui va se clôturer par l'élection des sénateurs et des gouverneurs, a eu des retombées significatives sur le renouvellement de (...)
lire la suite
PALU : Après le père, le fils
jeudi 21 mars 2019

Lugi Gizenga, fils biologique du patriarche Antoine Gizenga,a été porté à la tête du parti après le décès de son père, le 24 février dernier. La décision (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting