Le voyant de ’’Nzete ekauka’’ écrit au Cardinal Monsengwo
mardi 13 mars 2018

*A travers une correspondance, Raphaël Minga demande à l’autorité ecclésiastique d’appuyer la collecte pour la construction d’une Basilique en l’honneur de la ’’Mère du Désarmement’’

Les chrétiens de ’’Nzete ekauka’’, le site des apparitions de la Vierge Marie à Kinshasa, s’apprêtent à célébrer un évènement majeur ce dimanche 18 mars 2018. Ils s’attendent, en effet, à commémorer av*A travers une correspondance, Raphaël Minga demande à l’autorité ecclésiastique d’appuyer la collecte pour la construction d’une Basilique en l’honneur de la ’’Mère du Désarmement’’

ec faste le tout premier anniversaire de la reconnaissance officielle du titre de ’’Mère du Désarmement’’ par le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, Ordinaire du lieu. C’est dans cette optique que le voyant de ce site d’apparitions mariales, le Padre Raphaël Minga Kwete Espérance de la Croix, vient d’adresser une lettre à l’Archevêque de Kinshasa.

Rédigée le 5 mars dernier et cosignée par le Professeur Ordinaire Justin Phoba Mvika, cette correspondance du voyant principal de la Vierge Marie à ’’Nzete ekauka’’ a été publiquement lue devant de nombreux dévots de la Mère du Christ qui sont venus participer au rosaire et à la célébration eucharistique du samedi 10 mars dernier au site des apparitions, sur l’avenue Kikwit, à Mokali, au quartier Kingasani I, dans la commune de Kimbanseke.
Dans cette missive, les signataires demandent au Cardinal ’’une célébration spéciale et solennelle’’ de ce premier anniversaire et l’autorisation du lancement de l’opération ’’1 dollar pour la paix véritable en République démocratique du Congo, en Afrique et partout dans le monde’’.
Selon les deux auteurs de la correspondance, ces demandes s’inscrivent dans le cadre des promesses faites par les fidèles catholiques de Kinshasa à la Vierge Marie le 1er mai 1997, à l’approche des troupes de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (AFDL).

LE MIRACLE DU 17 MAI 1997
Au regard de la lettre écrite à l’Archevêque de Kinshasa, Raphaël Minga affirme que la Vierge Marie avait obtenu pour les Kinois l’entrée en douceur des troupes de l’AFDL le 17 mai 1997, en réponse aux supplications des croyants qui, redoutant le pire, s’étaient rendus en masse le 1er mai 1997 au site des apparitions pour implorer la miséricorde divine.
Venus par centaines à ’’Nzete ekauka’’, où le voyant annonçait déjà la chute du Marechal Mobutu et le bouleversement du système politique dans l’ex-Zaïre, ces chrétiens avaient fait trois promesses à la mère de Jésus, qui se révèle sur ce site de Kingasani I depuis 1988, rappelle le voyant.

LES TROIS PROMESSES DU 1ER MAI 1997

La première promesse consistait, selon Raphaël Minga, à ’’reconnaître la Vierge Immaculée sous son nouveau titre de gloire de "Mère du Désarmement"’’. Le deuxième engagement fait par les fidèlesprésents consistait, d’après lui, à ’’élargir le site des Apparitions’’.
En troisième lieu, révèle le voyant, les chrétiens avaient promis de ’’construire une Basilique africaine "Marie la Miséricorde", "Mère du Désarmement", si la Vierge Immaculée, Mère du Désarmement obtenait de Son Fils, en faveur des Kinois et du pays tout entier, l’entrée en douceur dans Kinshasa des troupes de l’AFDL, sous la houlette de Laurent Désiré Kabila’’.
Depuis lors, souligne Raphaël Minga, ’’un seul point de la promesse a été respecté - à savoir la reconnaissance officielle du titre de "Mère du Désarmement" par l’Ordinaire du lieu, selon les règles de notre Mère, l’Eglise Catholique Romaine - et non les deux autres’’.

LA FAUTE AU ’’GRAND DERANGEUR’’
Convaincus donc que, ’’pour le Ciel, l’avènement de la paix véritable en RDC, en Afrique et partout dans le monde est aujourd’hui bloqué par le non-respect intégral de la promesse du 1er mai 1997 à Dieu par l’intermédiaire de Son Voyant, Padre Raphaël Minga Kwete, Espérance de la Croix, Martyr Vivant de la Vérité’’, les signataires de la lettre attribuent la faute à l’adversaire de Dieu.
"Nous savons, écrivent-ils, que le Grand Dérangeur des plans merveilleux de Dieu pour l’homme est pour quelque chose dans le blocage de la situation… comme, manifestement, l’aveuglement du peuple et de ses dirigeants, traduit par le spectacle désolant de la discorde, de la méfiance, de la pagaille, des violences meurtrières, de la banalisation du mal (…), de la profanation des lieux saints et de l’humiliation des consacrés…".

CONSTRUCTION D’UNE BASILIQUE
Au regard de cette situation, les rédacteurs de la correspondance suggèrent au Cardinal Monsengwo d’"organiser, à ’’Nzete ekauka’’, une imploration intensive et massive de l’intercession de la Vierge Marie Immaculée, Mère du désarmement, pour que, suivant la mission reçue de Son Fils, Elle désarme, une fois pour toutes, ce Grand Dérangeur".
Les auteurs de la correspondance demandent, par ailleurs, à l’Ordinaire du lieu de "profiter de l’occasion pour lancer l’opération de levée des fonds pour la construction de la Basilique, en l’honneur de la Mère du Désarmement, appelée "1 dollar pour la paix véritable en RDC, en Afrique et partout dans le monde".
Conscients que l’autorité ecclésiastique a déjà fait sa part, le voyant Raphaël Minga et le Professeur Phoba lui demandent, en outre, "de mobiliser l’ensemble du peuple de Dieu pour la prière et l’opération de levée des fonds, à travers tout le pays".
’’Forum des As’’ publie ci-dessous l’intégralité de la lettre adressée à l’Archevêque de Kinshasa. Yves KALIKAT

Concerne : demande d’une célébration spéciale et solennelle du 1er anniversaire, le 18 mars prochain, de la déclaration de l’ordinaire du lieu du 18 mars 2017 sur les événements de "nzete ekauka" de Kingasani 1, constituant le respect du 1er point de la promesse du 1er mai 1997, et du lancement de l’opération " 1 dollar pour la paix véritable en Rdc, en Afrique et partout dans le monde" pour le respect des 2 autres points : l’élargissement du site et la construction de la basilique africaine " Marie la miséricorde, Mère du désarmement"
1. Comme pour le Ciel, l’avènement de la paix véritable en RDC, en Afrique et partout dans le monde est aujourd’hui bloqué par le non-respect intégral de la promesse du 1er mai 1997 à Dieu par l’intermédiaire de Son Voyant, Padre Raphaël Minga Kwete, Espérance de la Croix, Martyr Vivant de la Vérité, de :
1° reconnaître la Vierge Immaculée sous son nouveau titre de gloire de " Mère du Désarmement ",
2° élargir le site des Apparitions et
3° construire une Basilique africaine "Marie la Miséricorde ", " Mère du Désarmement ", si la Vierge Immaculée, Mère du Désarmement obtenait de Son Fils, en faveur des Kinois et du pays tout entier, l’entrée en douceur dans Kinshasa des troupes de l’AFDL (Alliance des Forces de Libération) sous la houlette de Laurent Désiré Kabila ;
2. Comme, effectivement, le 17 mai 1997, les troupes de l’AFDL sont entrées en douceur dans Kinshasa, sans avoir tiré le moindre coup de feu ;
3. Comme, depuis lors, un seul point de la promesse a été respecté, à savoir la reconnaissance officielle du titre de " Mère du Désarmement " par l’Ordinaire du lieu, selon les règles de notre Mère, l’Eglise Catholique Romaine, et non les deux autres ;
4. comme la réalisation dit plan merveilleux du Seigneur, pour la RDC, l’Afrique et le monde, est bloquée par le non-respect des deux autres points ;
5. comme nous savons que le Grand Dérangeur des plans merveilleux de Dieu pour l’homme est pour quelque chose dans le blocage de la situation, lui l’Antique dérangeur des plans de Dieu pour l’homme ;
6. comme, manifestement, l’aveuglement du peuple et de ses dirigeants, traduit par le spectacle désolant de la discorde, de la méfiance, de la pagaille, des violences meurtrières, de la banalisation du mal et spécialement la banalisation de la profanation des lieux saints et de l’humiliation des consacrés, porte sa signature ;

- NOUS SOUMETTONS HUMBLEMENT A NOTRE MERE, L’EGLISE, L’OBJET EN CONCERNE DE LA MANIERE SUIVANTE :
1. organiser, à " Nzete ekauka ", une imploration intensive et massive de l’intercession de la Vierge Marie Immaculée, Mère du désarmement, pour que, suivant la mission reçue de Son Fils, Elle désarme une fois pour toutes ce Grand Dérangeur ;
2. profiter de l’occasion pour lancer l’opération de levée des fonds pour la construction de la Basilique, en l’honneur de la Mère du Désarmement, appelée : "1 dollar pour la paix véritable en RDC, en Afrique et partout dans le monde", et
3. mobiliser l’ensemble du peuple de Dieu pour la prière et l’opération de levée des fonds, à travers tout le pays. Fait à Kinshasa, le 5 mars 2018.

Communiqué de Rawbank
vendredi 14 décembre 2018


lire la suite
Les activités phares de 2019 identifiées
vendredi 14 décembre 2018

Au terme de deux jours de travaux sur la revue annuelle 2018 du programme de coopération entre la RDC et l’UNFPA, les participants ont identifié (...)
lire la suite
Le Japon partage l’expérience de son administration publique aux futurs cadres congolais
vendredi 14 décembre 2018

L’Ambassade du Japon en RDC a organisé la première d’une série de quatre séminaires sur le Japon à l’École Nationale d’Administration (ENA). Cette (...)
lire la suite
Kasaï : plus de 20.000 enfants arrivés d’Angola vaccinés et de la population locale en une semaine
vendredi 14 décembre 2018

Médecins Sans Frontières (MSF) étend son soutien aux ressortissants congolais débarqués d’Angola à toute la population du Kasaï à travers une campagne (...)
lire la suite
Des journalistes kinois s’impliquent dans la vulgarisation du Protocole de Maputo
jeudi 13 décembre 2018

Des professionnels des médias de Kinshasa s’impliquent dans la vulgarisation du protocole de Maputo. C’est l’une des conclusions de l’atelier de (...)
lire la suite
Le Gouvernement et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération
jeudi 13 décembre 2018

Le Gouvernement congolais et l’UNFPA évaluent leur programme de coopération depuis hier mercredi à Kinshasa. Cet atelier de la Revue annuelle du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting