Kasaï : L’UNFPA au chevet des femmes déplacées à Kananga
vendredi 16 février 2018

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) vole au secours des femmes déplacées de Kananga, annonce un communiqué de presse emanant de cette organisation.

Cet appui intervient un an après le début des hostilités dans l’espace Grand Kasaï, où la situation demeure préoccupante. Plus de 8 millions de personnes vulnérables ont été récensés au cours de ce conflit ethnique. En particulier, les femmes, les adolescents et les jeunes.

DES KITS DE DIGNITE ET D’ACCOUCHEMENT DISTRIBUES

Depuis le début de cette année, le bureau UNFPA en RDC est à la rescousse des populations affectées par la crise. Coordonnateur Humanitaire, Dr Polycarpe Takou a distribué aux femmes, filles et adolescentes, 400 kits d’accouchement individuels et 90 kits de dignité. Cette dotation a été remise au Centre de Santé de Référence du CSR Luse Lwa Nzambi, dans la zone de santé de Katoka, et au C.S Saints Martyrs, dans la zone de santé de Tshikaji.
Pour une distribution équitable, des listes ont été établies sur la base des critères de vulnérabilité, dans les trois groupes cohabitant dans la communauté, à savoir : les déplacés internes, les retournés et les populations d’accueil. Allusion faite aux veuves, orphelines, femmes chefs de foyer, et femmes victimes de violations et d’abus. La priorité a été donnée aux adolescentes.
Les kits étaient constitués de deux paires de sandales, de deux brosses à dents, de deux pâtes dentifrices, de 6 slips, de deux paquets de bandes hygiéniques et de 2 morceaux de savon.
Concernant les kits d’accouchement hygiénique individuels, les membres du réseau de relais communautaires avaient informé toutes les femmes visiblement enceintes, de se présenter au Centre de Santé de Référence de CSR Luse Lwa Nzambi, dans la zone de santé de Katoka et au CS Saints Martyrs dans la zone de santé de Tshikaji, afin d’être servies. Ainsi, près de 400 kits ont été partagés après enregistrement préalable. Ce qui offre la possibilité de faire un suivi à domicile au cas où la femme enceinte serait perdue de vue.
En outre, la distribution de ces kits a visé le renforcement des liens, entre les femmes enceintes et les formations sanitaires, afin d’augmenter le nombre d’accouchements dans les structures sanitaires et surtout avec l’assistance du personnel qualifié.

SENSIBILISATION DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTE

A en croire la source, avant de procéder à la remise des kits, une séance de sensibilisation aux signes de danger pendant la grossesse et l’accouchement, la planification familiale ou naissance désirable, les IST/VIH/SIDA, les violences basées sur le genre et la capacitation des jeunes et adolescents, a été faite par le staff de Caritas, partenaire de mise en œuvre, en vue de changement de comportement des bénéficiaires. Les messages ont été donnés soit directement en tshiluba, soit en français avec traduction en langue locale.
D’après les résultats des évaluations évoqués par l’UNFPA, plus de 210 centres de santé et environ 400 membres du personnel soignant, ont été attaqués dans les provinces du Grand Kasaï. Tandis que plus de 400 attaques sur les écoles ont été vérifiées, dont plus de 260 détruites, et plus de 1000 cas de violences basées sur le genre ont été rapportés. Mathy MUSAU

Exetat 2018 : Les finalistes affûtent leurs armes pour les 4 jours
vendredi 15 juin 2018

Les finalistes des humanités se préparent d’arrache-pied pour affronter les quatre jours de l’Examen d’Etat 2018 qui auront du lundi 18 au jeudi (...)
lire la suite
SCTP : Un mort, bilan de déraillement d’un train à Loma, à Mbanza-Ngungu
vendredi 15 juin 2018

Un mort et quatre blessés graves. Tel est le bilan du culbutement de deux locomotives de la Société Commerciale des Transports et des Ports, (...)
lire la suite
Kikwit vendu par ses propres fils ?
jeudi 14 juin 2018

Le torchon brûle entre les autorités provinciales et la société civile de la province du Kwilu/ville de Kikwit. Et pour cause, un arrêté du (...)
lire la suite
Dr Kiamodja recommande aux femmes l’hygiène et le dépistage pour prévenir des maladies
jeudi 14 juin 2018

Médecin traitant à l’Hôpital Militaire Central Kokolo, Docteur Djodjo Kiamodja Lipombo est de ceux qui sont convaincus que ’’mieux vaut prévenir que (...)
lire la suite
Quand les Kinoises font la course aux rondeurs
mardi 12 juin 2018

Contrairement aux Occidentaux qui préfèrent les femmes aux silhouettes minces, athlétiques, les Africains raffolent des formes généreuses. D’où, (...)
lire la suite
Fanny Mandina : ‘‘Avec la mondialisation, nous n’avons plus un style vestimentaire particulier’’
mardi 12 juin 2018

Dans les milieux de la mode, Fanny Mandina a fait son nom. Passionnée pour la couture dès le bas âge, cette dame congolaise, styliste de talent, se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting