A PROPOS DE NOTRE ARTICLE INTITULE : « LE MCSC ACCUSE DE CONCURRENCE DELOYALE ET DE FRAUDE DOUANIERE »
La société Mining contracting services Congo SARL réagit
jeudi 25 janvier 2018

Lubumbashi, le 23 Janvier 2018
A Monsieur l’Editeur Responsable du Journal
FORUM DES AS.
15, 11ème Rue C/LIMETE
A KINSHASA-RDC

N/Réf : 002-MCSC-let-DG-Ca-2018

Monsieur l’‘Editeur
CONCERNE : N/Droit de réponse

Nous avons lu avec grand étonnement et indignation l’article paru dans votre édition N° 5557 de vendredi du 19 janvier 2018 intitulé « Le MCSC accusé de concurrence déloyale et de fraude douanière »
Nous tenons par la présente à user de notre droit de réponse conformément à la loi et nous exigeons qu’il soit publié au même endroit et dans les mêmes conditions que votre article y compris le gros titre en première page, afin de mieux éclairer l’opinion.
Vous auriez dû venir nous rencontrer selon les bonnes pratiques pour avoir des vraies informations en vue de les confronter à celles tronquées en votre possession pour mieux informer l’opinion. Cela aurait reflété la qualité du nom du journal que vous portez et vous auriez été vraiment des AS. Mais hélas !
Pour votre gouverne, MCSC est une jeune société installée à Lubumbashi dans le Haut-Katanga depuis 2009.
1. MCSC, contrairement à vos dires, est régulièrement enregistrée au Registre de Commerce et de Crédit Immobilier à Lubumbashi. Elle a un numéro d’identification national, un numéro d’impôt et une adresse.
Si vous aviez pris la peine de lire le Journal Officiel n°16 du 15 Août 2017et le n°22 du 15 novembre 2017 qui certifient tous la légalité de MCSC, vous n’auriez pas dû publier cet article : qui laisse imaginer votre intention manifeste de nuire.
Dieu seul sait si c’est gratuitement et sans intérêt que vous le faites.
MCSC est un nouveau venu dans le secteur de la sous-traitance minière et apporte un dynamisme nouveau dans ce secteur en appliquant des bonnes pratiques qui dérangent certaines entreprises qui opèrent dans ce secteur. Voilà la vérité.
Le dynamisme de MCSC est innovant. Elle opère avec des équipements performants en appliquant un management tout aussi innovant. C’est cela qui dérange les entreprises qui considéraient détenir le monopole dans le secteur de la sous-traitance minière.
Le Code Minier légifère sur la sous-traitance minière en RDC. MCSC opère légalement en respectant les dispositions du Code Minier.
2. Au sujet des équipements, contrairement aux mensonges publiés dans votre Journal, MCSC travaille avec des équipements importés légalement selon les dispositions en vigueur. Elle a eu à importer il y a longtemps quelques engins d’un sous-traitant étranger sous le régime d’importation temporaire, à juste titre puisque ces engins ont été réexpédiés vers leur lieu de départ dans les délais.
3. Vous parlez d’impôts et taxes. MCSC paye normalement ses impôts et taxes dûs à l’Etat. Cette confirmation avait été donnée au Parquet Général de Lubumbashi par le Chef d’Antenne de la Direction des Grandes Entreprises à Lubumbashi dans sa lettre N/Réf 418/DG/DGE/ANT.KAT/KMN/l 7 du 13 Juin 2017.
Nous ajoutons qu’elle paye aussi normalement ses cotisations sociales et emploie plus de 470 travailleurs congolais accompagnant ainsi l’Etat Congolais dans la lutte contre le chômage.
4. MCSC est en train de s’installer durablement dans le secteur.de la sous-traitance minière et se présente comme un partenaire sûr qui apporte un savoir-faire nouveau. Devant cette réalité des choses des individus et la presse comme la vôtre au lieu d’encourager MCSC qui apporte un plus aux entreprises minières dans un partenariat gagnant-gagnant, s’acharnent à lui nuire.
La force d’entreprendre est le vrai parapluie de MCSC qui effraye une certaine concurrence qui instrumente et se cache derrière la presse en lui fournissant des informations tronquées comme celles que vous avez publiées sur MCSC.
C’est triste pour un journal qui porte un nom aussi évocateur de tomber dans cette pratique honteuse.
Dans tous les cas MCSC se réserve tous les droits de recourir à toute voie de justice si ce droit de réponse n’est pas publié dans les mêmes conditions que l’article diffamatoire incriminé par nous.
Cécile Amory
Directeur Général

BIVAC BV prend possession de ses nouveaux locaux à Kinshasa
vendredi 16 février 2018

Le bureau de liaison Bureau Veritas BIVAC BV en République démocratique du Congo dispose désormais de nouveaux locaux. Situés au 130B de l’avenue (...)
lire la suite
Le ministre Ingele fait confiance à Great Lake Energy pour la construction d’une centrale sur les rapides de Kinsuka
mercredi 7 février 2018

C’est suffisamment rare pour être souligné. Le ministre de l’Energie et Ressources hydrauliques, Jean-Marie Ingele Ifoto, a conclu le 2 février avec (...)
lire la suite
Produits laitiers interdits : hausse des prix chez les marques concurrentes
jeudi 1er février 2018

La dernière mesure du Gouvernement congolais interdisant l’importation, la commercialisation et la consommation des produits laitiers conditionnés (...)
lire la suite
Le Président du FIDA plaide pour la prise en compte des populations pauvres
jeudi 25 janvier 2018

Le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA) exhorte les participants au Forum économique mondial à Davos, en Suisse, à ne (...)
lire la suite
La société Mining contracting services Congo SARL réagit
jeudi 25 janvier 2018

Lubumbashi, le 23 Janvier 2018 A Monsieur l’Editeur Responsable du Journal FORUM DES AS. 15, 11ème Rue C/LIMETE A KINSHASA-RDC N/Réf : (...)
lire la suite
Les abonnés Vodacom peuvent effectuer des opérations de change sur leurs portables
jeudi 25 janvier 2018

Les utilisateurs de l’application M-pesa peuvent pousser un ouf de soulagement. Car, ils sont maintenant en mesure de convertir leurs devises en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting