LE RETRAIT DE SA QUESTION ORALE ADRESSEE AU MINISTRE DES ITPR ETANT JUGE PERTINENT
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée nationale, l’élu de la Tshangu aurait déposé début novembre au Bureau de l’Assemblée nationale, une question orale avec débat qu’il a adressée au ministre des Infrastructures, travaux publics et Reconstruction, Thomas Luhaka.

Toujours d’après les mêmes sources, aussi tôt que Serge Mayamba est entré en possession du rapport d’activités pour le 1er semestre 2017 du ministère des ITPR, et ayant constaté que le document contenait les réponses à ses préoccupations, il a vite fait de retirer ladite question orale avec débat. Un geste salué par nombre de ses collègues députés nationaux.
Car on sait qu’au-delà de leur rôle de contrôle de l’action du gouvernement, beaucoup de députés profitent de la question orale avec débat pour régler des comptes aux membres du Gouvernement et autres mandataires publics. En bon républicain, cette grande figure du groupe parlementaire UDPS et Alliés sait que chaque minute qui passe compte. Et a donc refusé d’aller perdre du temps en engageant des débats à l’Hémicycle au sujet des préoccupations dont il a les réponses. Et surtout conscient de l’agenda chargé de la session budgétaire. Le député Serge Mayamba vient de donner là un bel exemple à certains de ses collègues de l’Assemblée nationale qui vont du chantage avec la question orale avec débat.
On rappelle que l’élu de la Tshangu va là où l’appelle l’intérêt de la nation. C’est ainsi qu’il a été parmi les défenseurs acharnés des Concertations nationales où il était rapporteur du groupe thématique "Décentralisation et renforcement de l’autorité de l’Etat".
En un mot comme en cent, En retirant sa question orale avec débat, le député Serge Mayamba aura agi en responsable surtout en ce moment où le temps n’est pas nécessairement l’allié du pays. Didier KEBONGO

Les Ninjas de Pasteur Ntoumi tuent et prennent des otages à Luozi
jeudi 14 décembre 2017

L’insécurisé se porte bien à Luozi, dans la province de Kongo central. Des rebelles Ninjas de Pasteur Ntoumi ont tiré à bout portant sur un chef du (...)
lire la suite
Le Tribunal militaire prend en délibéré les mémoires uniques de la défense
jeudi 14 décembre 2017

Le débat sur la forme dans le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu tend à sa fin. Après avoir arbitré, au cours de (...)
lire la suite
10 millions de dollars de Bruxelles pour les sinistrés du Kasaï
jeudi 14 décembre 2017

*Pam et Fao sont chargés de gérer ces fonds pour renforcer la sécurité alimenaire et nutritionnelle. L’Organisation des Nations Unies pour (...)
lire la suite
Kasaï : Samy Badibanga plaide pour une conférence internationale des donateurs
jeudi 14 décembre 2017

* Selon le Programme Alimentaire Mondiale, 250.000 enfants vont mourir si une aide alimentaire ne leur est pas apportée d’urgence Samy (...)
lire la suite
Henri Yav concrétise la libéralisation du secteur d’assurances en RDC
mercredi 13 décembre 2017

La libéralisation du secteur des assurances est désormais effective en RDC. La page du monopole vient d’être définitivement tournée. Le ministre des (...)
lire la suite
Des milices et des braconniers menacent les espèces sauvages
mercredi 13 décembre 2017

Les attaques contre les espèces sauvages prennent de l’ampleur en Afrique centrale. Elles sont perpétrées par des groupes armés étrangers, qui se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting