AU TERME DE TROIS JOURS DE TRAVAUX
FFGRN : Me Lisette Mavungu aux commandes du Secrétariat exécutif
jeudi 14 septembre 2017

Le Forum des femmes pour la gouvernance des ressources naturelles en RDC (FFGRN) fonctionnera désormais avec trois organes pour un mandat de trois ans. Il s’agit du Conseil d’administration se composé de 7 membres, sera dirigé par Mme Marie-Josée Fulu Masaka. Le Secrétariat exécutif, fort de 9 membres, est confié à Me Lisette Mavungu Tamba. Le Collège des commissaires aux comptes fonctionnera avec deux membres. C’est le résultat atteint au terme de trois jours d’Assemblée générale élective, organisée à Kinshasa avec l’appui d’Open Society Initiative for Southern Africa.

Trois jours ont suffi pour les membres du FFGRN de mettre en place des structures qui doivent travailler pour améliorer les conditions de femmes vivantes dans les périmètres des sites d’exploitation des ressources naturelles. Les participantes à cette session ont saisi l’occasion pour valider le plan stratégique triennal.
A peine élue, la secrétaire exécutive a salué le travail abattu par le comité provisoire qui a conduit à l’organisation de cette Assemblée générale élective. " Nous osons croire qu’avec la motivation et l’abnégation de toutes nous pourrons conduire à bon port notre jeune plate-forme qui se veut innovante", a mentionné Me Lisette Mavungu.
Pour sa part, la Présidente du Conseil d’Administration a rappelé l’engagement pris par le staff dirigeant pour que les ressources naturelles puissent être bénéfiques pour tout les Congolais. Que ces ressources naturelles puissent transformer le pays et les vies des nationaux, a souhaité Marie-Josée Fulu. "Que cet engagement soit maintenu jusqu’à avoir des résultats palpables", a-t-elle souhaité. " Nous veillerons à ce que tous les organes installés puissent travailler normalement. Que le statut et le RI soient respectés ainsi que le plan stratégique adopté soit mis en action ".

TRAVAILLER A LA BASE

La responsable de l’économie et du genre à OSISA a fait savoir que le comité dirigeant du Forum est appelé à travailler à la base pour mener des actions spécifiques de plaidoyer, afin de porter haut la voix de toutes les femmes victimes de la mauvaise gestion d’exploitation des ressources naturelles pour apporter un changement durable.
Euphrasie Amina a invité les partenaires hommes à se joindre aux cotés des femmes dans cette lutte, afin que les ressources naturelles ne soient pas une malédiction pour les Congolais.
Pour le directeur pays d’OSISA en RDC, le plus grand enjeu qui commence après l’installation de cette plate-forme est l’exécution du plan stratégique et la consolidation de la synergie des femmes et la créativité de chacun. Nick Elebe a émis le vœu de voir les membres du FFGRN aller de l’avant et continuer à travailler en synergie.
" Notre engagement en tant que partenaire est que ce forum soit une organisation phare qui puisse réunir toutes les femmes de la RDC ", a-t-il estimé, avant d’inviter les membres à faire des propositions concrètes en vue d’améliorer la gouvernance des richesses naturelles au pays ". Mathy MUSAU

L’Institut supérieur théologique du Réveil largue ses 16 premiers lauréats
vendredi 12 janvier 2018

L’Institut Supérieur Théologique du Réveil (ISTR) est fier de lancer ses 16 premiers lauréats sur le marché de l’emploi. Honorés le 4 janvier dernier (...)
lire la suite
Des femmes chinoises offrent des vivres, des médicaments... aux personnes vivant avec handicap
jeudi 11 janvier 2018

L’Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) a remis hier des dons aux personnes vivant avec handicap. La cérémonie s’est déroulée ce mercredi (...)
lire la suite
Procès Kamwina Nsapu : l’instruction se poursuit ce jeudi
jeudi 11 janvier 2018

Commencée hier mercredi 10 janvier, à la prison militaire de Ndolo, l’instruction au fond dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste (...)
lire la suite
La commune de Barumbu bientôt enclavée
mercredi 10 janvier 2018

La commune de Barumbu est en passe d’être coupée de la ville de Kinshasa, si l’on y prend garde. Les principales artères conduisant à cette (...)
lire la suite
L’UCOFEM vise à accroitre l’accès des femmes dans les médias
mercredi 10 janvier 2018

L’Union congolaise des femmes des médias vient de publier la 3ème édition du Répertoire des femmes ressources en RDC. Pour la directrice exécutive de (...)
lire la suite
Reprise timide des cours à Kinshasa suite à une mauvaise interprétation du deuil national
mardi 9 janvier 2018

Rentrée scolaire timide à Kinshasa après les fêtes de fin d’année. Les bleu et blanc ont été à peine visibles sur les principales artères de la capitale, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting