AU TERME DE TROIS JOURS DE TRAVAUX
FFGRN : Me Lisette Mavungu aux commandes du Secrétariat exécutif
jeudi 14 septembre 2017

Le Forum des femmes pour la gouvernance des ressources naturelles en RDC (FFGRN) fonctionnera désormais avec trois organes pour un mandat de trois ans. Il s’agit du Conseil d’administration se composé de 7 membres, sera dirigé par Mme Marie-Josée Fulu Masaka. Le Secrétariat exécutif, fort de 9 membres, est confié à Me Lisette Mavungu Tamba. Le Collège des commissaires aux comptes fonctionnera avec deux membres. C’est le résultat atteint au terme de trois jours d’Assemblée générale élective, organisée à Kinshasa avec l’appui d’Open Society Initiative for Southern Africa.

Trois jours ont suffi pour les membres du FFGRN de mettre en place des structures qui doivent travailler pour améliorer les conditions de femmes vivantes dans les périmètres des sites d’exploitation des ressources naturelles. Les participantes à cette session ont saisi l’occasion pour valider le plan stratégique triennal.
A peine élue, la secrétaire exécutive a salué le travail abattu par le comité provisoire qui a conduit à l’organisation de cette Assemblée générale élective. " Nous osons croire qu’avec la motivation et l’abnégation de toutes nous pourrons conduire à bon port notre jeune plate-forme qui se veut innovante", a mentionné Me Lisette Mavungu.
Pour sa part, la Présidente du Conseil d’Administration a rappelé l’engagement pris par le staff dirigeant pour que les ressources naturelles puissent être bénéfiques pour tout les Congolais. Que ces ressources naturelles puissent transformer le pays et les vies des nationaux, a souhaité Marie-Josée Fulu. "Que cet engagement soit maintenu jusqu’à avoir des résultats palpables", a-t-elle souhaité. " Nous veillerons à ce que tous les organes installés puissent travailler normalement. Que le statut et le RI soient respectés ainsi que le plan stratégique adopté soit mis en action ".

TRAVAILLER A LA BASE

La responsable de l’économie et du genre à OSISA a fait savoir que le comité dirigeant du Forum est appelé à travailler à la base pour mener des actions spécifiques de plaidoyer, afin de porter haut la voix de toutes les femmes victimes de la mauvaise gestion d’exploitation des ressources naturelles pour apporter un changement durable.
Euphrasie Amina a invité les partenaires hommes à se joindre aux cotés des femmes dans cette lutte, afin que les ressources naturelles ne soient pas une malédiction pour les Congolais.
Pour le directeur pays d’OSISA en RDC, le plus grand enjeu qui commence après l’installation de cette plate-forme est l’exécution du plan stratégique et la consolidation de la synergie des femmes et la créativité de chacun. Nick Elebe a émis le vœu de voir les membres du FFGRN aller de l’avant et continuer à travailler en synergie.
" Notre engagement en tant que partenaire est que ce forum soit une organisation phare qui puisse réunir toutes les femmes de la RDC ", a-t-il estimé, avant d’inviter les membres à faire des propositions concrètes en vue d’améliorer la gouvernance des richesses naturelles au pays ". Mathy MUSAU

Paiement des frais scolaires : des chefs d’établissements défient le gouverneur André Kimbuta
jeudi 21 septembre 2017

* Des élèves non en règle sont de plus en plus renvoyés dans certaines écoles. Certaines écoles de la capitale brandissent déjà les menaces de (...)
lire la suite
Des experts élaborent un plan national de prévention du VIH /SIDA
jeudi 21 septembre 2017

Le Fonds de nations unies pour la population (UNFPA) ne jure que par un investissement conséquent dans la prévention du VIH/SIDA en RDC. C’est dans (...)
lire la suite
Nécessité d’harmoniser les stratégies d’intervention
mercredi 20 septembre 2017

La coordination inter agence Kasaï s’est retrouvée à Kinshasa pour examiner la situation sécuritaire et humanitaire dans cette partie du pays, (...)
lire la suite
NSCC forme les OSC sur les stratégies de plaidoyer démocratique à la base
mercredi 20 septembre 2017

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) organise depuis hier mardi 19 septembre, au centre Liloba, dans la commune de Lemba, un atelier de (...)
lire la suite
Nord-Kivu : le CEPADHO s’inquiète des cas de kidnapping perpétrés à Rutshuru et Beni
mercredi 20 septembre 2017

Le Centre d’Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme(CEPADHO) se dit préoccupé des nouveaux cas de kidnapping (...)
lire la suite
Nadine Toko a choisi de cirer les chaussures pour nourrir sa famille
lundi 18 septembre 2017

Une femme cireuse de chaussures dans les rues de Kinshasa ? Eh oui, Nadine Toko a décidé de sortir de sentiers battus. Pour nourrir sa famille et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting