AU TERME DE TROIS JOURS DE TRAVAUX
FFGRN : Me Lisette Mavungu aux commandes du Secrétariat exécutif
jeudi 14 septembre 2017

Le Forum des femmes pour la gouvernance des ressources naturelles en RDC (FFGRN) fonctionnera désormais avec trois organes pour un mandat de trois ans. Il s’agit du Conseil d’administration se composé de 7 membres, sera dirigé par Mme Marie-Josée Fulu Masaka. Le Secrétariat exécutif, fort de 9 membres, est confié à Me Lisette Mavungu Tamba. Le Collège des commissaires aux comptes fonctionnera avec deux membres. C’est le résultat atteint au terme de trois jours d’Assemblée générale élective, organisée à Kinshasa avec l’appui d’Open Society Initiative for Southern Africa.

Trois jours ont suffi pour les membres du FFGRN de mettre en place des structures qui doivent travailler pour améliorer les conditions de femmes vivantes dans les périmètres des sites d’exploitation des ressources naturelles. Les participantes à cette session ont saisi l’occasion pour valider le plan stratégique triennal.
A peine élue, la secrétaire exécutive a salué le travail abattu par le comité provisoire qui a conduit à l’organisation de cette Assemblée générale élective. " Nous osons croire qu’avec la motivation et l’abnégation de toutes nous pourrons conduire à bon port notre jeune plate-forme qui se veut innovante", a mentionné Me Lisette Mavungu.
Pour sa part, la Présidente du Conseil d’Administration a rappelé l’engagement pris par le staff dirigeant pour que les ressources naturelles puissent être bénéfiques pour tout les Congolais. Que ces ressources naturelles puissent transformer le pays et les vies des nationaux, a souhaité Marie-Josée Fulu. "Que cet engagement soit maintenu jusqu’à avoir des résultats palpables", a-t-elle souhaité. " Nous veillerons à ce que tous les organes installés puissent travailler normalement. Que le statut et le RI soient respectés ainsi que le plan stratégique adopté soit mis en action ".

TRAVAILLER A LA BASE

La responsable de l’économie et du genre à OSISA a fait savoir que le comité dirigeant du Forum est appelé à travailler à la base pour mener des actions spécifiques de plaidoyer, afin de porter haut la voix de toutes les femmes victimes de la mauvaise gestion d’exploitation des ressources naturelles pour apporter un changement durable.
Euphrasie Amina a invité les partenaires hommes à se joindre aux cotés des femmes dans cette lutte, afin que les ressources naturelles ne soient pas une malédiction pour les Congolais.
Pour le directeur pays d’OSISA en RDC, le plus grand enjeu qui commence après l’installation de cette plate-forme est l’exécution du plan stratégique et la consolidation de la synergie des femmes et la créativité de chacun. Nick Elebe a émis le vœu de voir les membres du FFGRN aller de l’avant et continuer à travailler en synergie.
" Notre engagement en tant que partenaire est que ce forum soit une organisation phare qui puisse réunir toutes les femmes de la RDC ", a-t-il estimé, avant d’inviter les membres à faire des propositions concrètes en vue d’améliorer la gouvernance des richesses naturelles au pays ". Mathy MUSAU

Verkys Kiamwangana traduit en justice pour détournement, faux et usage de faux
vendredi 25 mai 2018

La machine ne tourne plus à la Société congolaise des droits d’auteurs et droits voisins (SOCODA), renseignent des sources proches de l’entreprise. (...)
lire la suite
Trois catégories de percussionnistes au menu du festival "Mbonda Elela"
vendredi 25 mai 2018

Le Festival international de percussion "Mbonda Elela" débute dans la soirée de ce vendredi 25 mai à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa. L’annonce (...)
lire la suite
Cas des évadés d’Ebola à l’hôpital de Wangata : MSF fixe l’opinion
vendredi 25 mai 2018

Trois patients souffrant d’Ebola avaient décidé, volontairement, de quitter le centre d’isolation à Mbandaka entre le 20 et le 22 mai dernier, malgré (...)
lire la suite
Ebola : « La menace de l’épidémie est à prendre au sérieux », selon Mgr Marcel Utembi
vendredi 25 mai 2018

Au regard de la nature de la maladie et du manque d’info, la Cenco craint le risque de la propagation à Mbandaka et dans d’autres villes de (...)
lire la suite
Ebola à Kinshasa : une fausse alerte !
jeudi 24 mai 2018

* La patiente venue de Brazzaville (République du Congo) souffrait plutôt d’une jaunisse non liée au virus, précise le ministère de la Santé. *La (...)
lire la suite
Londres annonce une aide de plus de 6 millions de dollars pour lutter contre Ebola
jeudi 24 mai 2018

La ministre britannique de la Coopération internationale, Penny Mordaunt, a annoncé mercredi 23 mai, une aide additionnelle de 5 millions de Livre (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting