Encore et toujours le dialogue
jeudi 14 septembre 2017

Jusqu’il y a peu, ça se chuchotait. Tout juste. Plus grave, au sein du Rassop/Limete, il était comme interdit d’en parler. Une espèce d’Omerta qui ne disait pas son nom. Voilà que de plus en plus de voix commencent à évoquer le dialogue entre forces politiques et sociales.
Dialogue ? Bien entendu. A moins de quatre mois de l’échéance, on ne voit pas comment on pourrait négocier autrement la fin du bail fixée dans et par l’Accord de la Saint Sylvestre. Le pays étant encore ce qu’il est, on ne voit pas par quelle magie les élections présidentielle, législatives et provinciales pourraient se tenir à l’horizon décembre 2017.
Sauf à sombrer dans une incohérence, mieux une contradiction majeure ; on ne voit pas trop comment on résoudrait le problème de légitimité en recourant à une solution teintée d’inconstitutionnalité et donc d’illégitimité ! A moins de prendre le risque d’administrer au patient " RDC " un remède plus dangereux que le mal dont il souffre, on ne voit pas comment on " dégagerait " les uns pour installer les autres. La facture à payer risque d’avoir pour nom : guerre civile.
Face à toutes ces hypothèques, la solution réaliste est celle qui verrait les différents protagonistes se mettre autour de la table ou sous l’arbre à palabre, c’est selon. Donc, encore et toujours le dialogue.
Un dialogue qui tiendrait compte des limites de deux exercices précédents que sont les échanges de la cité de l’Union africaine et la grand-messe du Centre interdiocésain de Kinshasa. Des négociations qui mettraient face à face les délégués des forces politiques et sociales véritablement représentatives.
Des assises qui feraient des élections la seule et unique priorité de la transition post-31 décembre 2017. Car, il serait illusoire d’ouvrir plusieurs chantiers que l’on n’aura ni mandat politique, ni ressources pour les concrétiser. On le voit déjà…
José NAWEJ

La CENCO satisfaite du respect des grandes étapes du calendrier
vendredi 25 mai 2018

* Au cours d’une conférence de presse hier, l’Episcopat congolais appelle cependant, les différentes parties prenantes au sens élevé de (...)
lire la suite
Le MLC en désaccord avec le duo Félix Tshisekedi-Moïse Katumbi
jeudi 24 mai 2018

* Selon Eve Bazaïba, son parti reste attaché à la Constitution qui prévoit les mécanismes démocratiques d’accession au pouvoir. La conférence de (...)
lire la suite
Le tandem Fatshi -Katumbi opposé à un nouveau dialogue
mercredi 23 mai 2018

* « Si J. Kabila n’applique pas l’Accord de la Saint-Sylvestre, il y aura une transition sans lui », entonnent en choeur, le leader de l’UDPS et le (...)
lire la suite
Gare au risque d’embrasement !
mardi 22 mai 2018

* Pour prévenir tout débordement ou toute récupération malveillante en cette période si politiquement sensible, le Gouvernement invité à vite trouver (...)
lire la suite
Le Premier ministre Bruno Tshibala est formel : "Pas d’énergie, pas de développement"
mardi 22 mai 2018

"Le développement économique et social d’un pays est inconcevable sans l’énergie, en d’autres termes pas d’énergie, pas de développement ", a déclaré le (...)
lire la suite
Nangaa rassure, Fatshi alerte
lundi 21 mai 2018

* Que cacherait ce pessimisme du leader de l’Udps, exprimé depuis l’Europe ? A un peu plus de sept mois de la tenue des élections en RD Congo, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting