L’OMS s’inquiète de la progression du choléra en RDC
lundi 11 septembre 2017

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est alarmée samedi à Kinshasa de la propagation d’une épidémie de choléra déclenchée en juillet, qui touche désormais 20 des 26 provinces de la République démocratique du Congo, et a tué 528 personnes.

"L’épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie", écrit l’OMS dans un communiqué. "Plus de 1.500 cas suspects" sont enregistrés par semaine depuis la fin du mois de juillet 2017 et, au 2 septembre, "les autorités de la RDC ont déjà recensé un total cumulé de 24.217 cas suspects avec 528 décès", indique le bureau de l’OMS en RDC.
La maladie touche déjà plusieurs villes de l’est, de l’ouest et du nord. "Le risque de propagation demeure encore très élevé vers la région du Grand Kasaï (centre de la RDC) où les conditions sanitaires et sécuritaires dégradées accroissent encore la vulnérabilité face à cette épidémie". La dernière épidémie de choléra dans la région du Kasaï remonte à 2003.
L’OMS s’est "engagée à donner une contribution financière immédiate de 400.000 dollars américains pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires" afin de soutenir les autorités congolaises dans la lutte contre l’épidémie.
Cependant, il est "essentiel que l’assainissement des milieux, l’hygiène individuelle et collective soient mis en pratique et que l’eau potable soit accessible aux populations les plus exposées au risque de contamination du choléra", déclare le Dr Allarangar Yokouidé, le chef de l’OMS en RDC.
Selon l’ONU, le choléra est devenu un problème de santé publique majeur en RDC, avec des milliers de cas enregistrés chaque année dans de nombreuses provinces de l’immense pays dépourvu d’infrastructures, et où la majeure partie de la population vit dans la pauvreté.
Face à cette situation préoccupante, le ministère de la Santé publique a redéfini le cadre de la lutte contre cette maladie diarrhéique épidémique par la mise en place d’un programme d’élimination du choléra et de contrôle des autres maladies diarrhéiques.
Pour accompagner le ministère de la Santé publique, l’OMS a élevé l’épidémie au grade 2 du cadre de la réponse d’urgence et déployé un groupe d’experts internationaux pour appuyer l’élaboration d’un plan d’urgence pour la réponse à l’épidémie.
En 2016, une épidémie de choléra avait tué 817 personnes dans l’ensemble du territoire congolais, selon l’OMS. Rachidi MABANDU

Paiement des frais scolaires : des chefs d’établissements défient le gouverneur André Kimbuta
jeudi 21 septembre 2017

* Des élèves non en règle sont de plus en plus renvoyés dans certaines écoles. Certaines écoles de la capitale brandissent déjà les menaces de (...)
lire la suite
Des experts élaborent un plan national de prévention du VIH /SIDA
jeudi 21 septembre 2017

Le Fonds de nations unies pour la population (UNFPA) ne jure que par un investissement conséquent dans la prévention du VIH/SIDA en RDC. C’est dans (...)
lire la suite
Nécessité d’harmoniser les stratégies d’intervention
mercredi 20 septembre 2017

La coordination inter agence Kasaï s’est retrouvée à Kinshasa pour examiner la situation sécuritaire et humanitaire dans cette partie du pays, (...)
lire la suite
NSCC forme les OSC sur les stratégies de plaidoyer démocratique à la base
mercredi 20 septembre 2017

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) organise depuis hier mardi 19 septembre, au centre Liloba, dans la commune de Lemba, un atelier de (...)
lire la suite
Nord-Kivu : le CEPADHO s’inquiète des cas de kidnapping perpétrés à Rutshuru et Beni
mercredi 20 septembre 2017

Le Centre d’Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme(CEPADHO) se dit préoccupé des nouveaux cas de kidnapping (...)
lire la suite
Nadine Toko a choisi de cirer les chaussures pour nourrir sa famille
lundi 18 septembre 2017

Une femme cireuse de chaussures dans les rues de Kinshasa ? Eh oui, Nadine Toko a décidé de sortir de sentiers battus. Pour nourrir sa famille et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting