LUTTE CONTRE LES RECRUTEMENTS DES ENFANTS SOLDATS EN RDC
Les FARDC disposent d’un outil efficace « les standards opérationnels pour l’évaluation de l’âge »
lundi 19 juin 2017

Le ministère de la Défense nationale, Anciens combattants et Réinsertion avec l’appui de la Monusco et de l’UNICEF organise depuis vendredi 16 juin dernier dans la salle des Conférences de la MONUSCO-UTEX, l’atelier sur l’évaluation de l’âge en faveur des Officiers des FARDC en charge de recrutement, des acteurs judiciaires et des officiers de renseignement. Objectif : répondre à ‘engagement du Gouvernement d’éviter toute présence des mineurs.

Dans son mot d’ouverture de ces assises, le coordonnateur national du Groupe de travail technique conjoint sur les enfants et les conflits armés , le Général de brigade Mutombo Katalay, qui exposait sur le plan d’action du Groupe, le gouvernement de la RDC s’est engagé, depuis la lutte contre le recrutement et l’utilisation des enfants ainsi que les autres violations graves des droits des enfants, à éviter toute présence des mineurs dans les rangs des FARDC. Pour cela, il faut agir en amont, c’est-à-dire au moment où s’opère le recrutement des candidats à la carrière.
Cependant, souligne Coordonnateur national, au regard du fait que beaucoup de recrues ne respectent pas ou ne produisent pas les documents légaux pour attester leur âge, il est impérieux que les officiers des FARDC disposent d’un outil leur permettant d’évaluer l’âge de ces personnes en cas d’absence des documents légaux ou d’un médecin au lieu de recrutement. Cet outil, précise le général Mutombo Katalay, est appelé » Standards opérationnels pour l’évaluation de l’âge que le ministre de la Défense, Anciens combattants et Réinsertion a déjà transmis au chef d’Etat-major général des FARDC. Ce, pour une de ses lettres pour une large diffusion au sein des Unités des FARDC. Il a révélé que cette transmission s’est réalisée après l’adoption desdits standards opérationnels par les experts des organes étatiques et non étatiques impliqués dans la lutte contre le phénomène sus-évoqué.
De son côté Mme Esther Shimbade l’UEPNDDR, exposant sur le contexte du DDR, enfants est partie d’un aperçu historique de cette structure pour tenir informer l’assistance que de 2004 à 2012, 31788 enfants étaient sortis des groupes armés contre 17408 de 2012 à 2015. La province du Nord –Kivu venait en tête de dernier chiffre de l’UNICEF.
Pour sa par Mme Yolanda de la MONUSCO-SSR, a défini le concept genre. Ce terme a permis à l’oratrice d’étayer son argumentation sur la mise en compte du genre dans le recrutement. De l’avis de cette conférencière, le concept genre renvoie aux différences biologiques. Il s’apprend et s’acquiert à la fois. Quant à Mme Dee Brillenburg Wurth de la MONUSCO-SPE est revenue plutôt sur les six violations graves de l’enfant de 2010 à 2016. Allusion faite au recrutement de l’enfant par l’armée ou groupes armés, aux mutilation et tueries, à l’enlèvement des enfants par les groupes armés, aux attaques contre les infrastructures scolaire set hospitalières. Alfred LUKAMBIL

Excellence Monsieur le Président de la République,
vendredi 18 mai 2018

A l’occasion du 21ème anniversaire de la Libération de notre cher pays, la RDC, par Mzee Laurent-Désiré Kabila, le Conseil d’Administration et la (...)
lire la suite
13 casques bleus béninois enlevés par les pygmées
mercredi 16 mai 2018

Le kidnapping devient une nouvelle arme de survie des milices en République démocratique du Congo. Cette fois-ci, c’est les casques bleus de la (...)
lire la suite
La 32ème édition des Joucotej initie une campagne d’éducation civique et électorale de la jeunesse
lundi 14 mai 2018

Les Journées congolaises de théâtre pour et par l’Enfance et la jeunesse (Joucotej) ont débuté vendredi 11 mai à la halle de l’Institut français de (...)
lire la suite
Equateur : l’OMS débloque 1 million de dollars USD pour la riposte contre Ebola
jeudi 10 mai 2018

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a débloqué un million de dollars américains pour soutenir les activités de riposte de la fièvre hémorragique (...)
lire la suite
Opposition : silence gênant face à un sujet ... gênant*
mercredi 9 mai 2018

* On n’a jusque-là entendu personne parmi les constitutionnalistes opposants, d’habitude loquaces et prompts à afficher la science infuse sur toute (...)
lire la suite
RDC : quel pilote après Joseph Kabila ?
mercredi 9 mai 2018

Dans quelle situation la République Démocratique du Congo (RDC) va-t-elle se retrouver dans les années à venir ? C’est le "to be or not to be", cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting