COUPOLE DES ONGD DE LA RDC
Le CNONGD sort de son sommeil et sonne la mobilisation générale des OSC
lundi 19 juin 2017

Le Secrétariat général du Conseil National des Organisations Non Gouvernementales du Développement de la République Démocratique du Congo, à travers son Secrétaire général et tous ses membres, a organisé vendredi 16 juin dernier à son siège de la commune de Limete une rencontre avec la presse. Objectif : présenter la stratégie de la redynamisation de leur association de droit congolais qui est jusqu’à ce jour la coupole originelle des ONGD de la RDC.

Le secrétaire général, Rigo Gene, a indiqué qu’après la longue période de son franc rayonnement den RDC comme à l’extérieur, le CNONGD a connu une véritable traversée dudésert aux conséquences fâcheuses tant pour la gouvernance démocratique de la RDC en général que pour celle du mouvement associatif congolais en particulier.
De ces cortèges de malheurs, le SG du CNONGD, il a cité notamment le rétrécissement des espaces des libertés humaines, le pourrissement avancé des conditions de vie des citoyens, le piétinement de différents processus enclenchés au lendemain du Dialogue Inter Congolais de Sun City.
Quant à la Société civile, il a cité comme conséquences essentielles l’affaiblissement du mouvement associatif congolais et la disparition du rôle de convertisseur social dévolu aux associations et autres Organisations de la Société civile. Il s’agit notamment des politiques gouvernementales hostiles à la gouvernance démocratique et participative, la faible volonté de l’Etat des droits dans le chef des décideurs au sommet de la Nation, la démission de la Société civile congolaise quant à son rôle d’éveil citoyen devant exercer le contrôle citoyen de l’Action publique (CCAP) et assurer le maintien des équilibres des forces politiques et sociales. A cela s’ajoute, l’inféodation des Organisations de la Société Civile (OSC) par les opérateurs politiques et l’abandon par celles-ci de leur mission traditionnelle d’encadrer les forces vives. Cela, au profit des fonctions consacrant la disparition du pôle des OSC dans le triangle des acteurs appelés à participer à la gouvernance du pays conformément aux principes de l’Accord de Cotonou.
Pour le SG du CNONGD, Rigo Gene, face à ce pourrissement avancé et inacceptable des conditions de vie de la population congolaise ainsi que de l’incurie des coopérateurs politiques de la RDC, toutes tendances confondues, le SG du CNONGD souligne que la, coupole des ONGD de la RDC, se sent interpellée. Elle décide désormais de s’engager résolument dans la logique de remobilisation des OSC, de promotion d’une synergie d’actions de celles-ci et d’influence significative des politiques de notre pays. Pour cela, le CNONGD se doit de redéfinir tant sa vision, ses missions, ses objectifs, ses valeurs, ses principes que ses approches d’intervention.

CONSEQUENCES DE L’AFFAIBLISSEMENT DU ROLE DU CNONG
A en croire le SG de cette association, l’absence du CNONGD sur le terrain des actions d’influence politique et d‘accompagnement des dynamiques communautaires a eu comme conséquence évidentes notamment l’auto émiettement et l’affaiblissement continu de la société civile congolaise avec des conséquences identitaires autophagiques ; l’émergence des leaderships anarchiques et pharaoniques, parfois en concurrence entre eux, ne jouant véritablement pas le rôle d’interface des OSC ; la disparition du Contrôle Citoyen de l’Action Publique(CCAP, dévolu à toute OSC digne de ce nom et aux forces vives ; le recul de la gouvernance démocratique le retour progressif du règne de la dictature dans le pays ; les remous sociaux et les violences qui sont à craindre si la société civile congolaise ne se ressaisit pas pour jouer son rôle traditionnel et si elle ne départit pas à la course vers les fonctions politiques qui la corrompent et la vident de son vrai contenu.

QUELS DEFIS POUR FAIRE FACE A CETTE SITUATION ?
Le SG Rigo Gene pense que le changement intervenu au CNONGD depuis janvier 2017, oblige les nouveaux animateurs des organes à relever de nombreux et immenses défis qui s’imposent à lui et à toute la société ; à savoir : le défi de l’engagement politique des OSC de la RDC, le défi de remobilisation des parties prenantes internes et externes, le défi d’une meilleure redéfinition institutionnelle et organisationnelle du réseau, le défi de la requalification du leadership.

CONCRETEMEMENT
A l’entendre, le CNONGD entend récupérer et jouer le rôle fédérateur des structures de la Société civile encore crédibles, opérationnelles et imbues des valeurs comme des principes de démocratie associative. Ce, en vue de ne plus regarder faire les politiques dont l’action ne donne comme résultats que la paupérisation des citoyens, l’évolution en dents de scie de tous les processus enclenchés et qui restent sans lendemain.

QUID DE LA JOURNEE NATIONALE D’ENGAGEMENT POLITIQUE ?

Pour le CNONGD, son action tournera autour de d’un « Programme National d’Engagement Politique » qui aura pour central une activité périodique de construction d’un plaidoyer social fort adressé aux décideurs nationaux et étrangers opérant en RDC. Il s’agit de la « Journée Nationale d’Engagement Politique » qui verra un espace de dialogue, de réflexion et d’analyse des processus sociologiques engagés dans le pays dans le but de faire entendre davantage et sans équivoque la voix du CNONGD et d’imprimer une direction que devront désormais suivre les décideurs pour le bien-être de la population.
Quant à la première « Journée Nationale d’ Engagement Politique » qui aura dans les prochains jours, le SG du CNONGD a souligné qu’elle amènera les OSC de la RDC à prendre une position concertée sur la préoccupante question de la tenue, à bonne date, des élections en décembre 2017. Il sera question d’engager concrètement et fermement la RDC dans la voie de l’alternance démocratiquement. Alfred LUKAMBIL

Drépanocytose : les étudiantes de l’Issi amorcent le dépistage gratuit à Selembao
vendredi 23 juin 2017

Des étudiantes de l’Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI) sont descendues à Selembao au début de la semaine pour procéder au dépistage (...)
lire la suite
Des finalistes se sont rués vers les photographes pour immortaliser la fin des examens
vendredi 23 juin 2017

La session ordinaire de la 51ème édition de l’Examen d’Etat s’est clôturée hier jeudi 22 juin sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. (...)
lire la suite
N’Djili : les Kuluna blessent une dame et emportent une importante somme d’argent
jeudi 22 juin 2017

Les habitants du quartier 8, dans la commune de N’Djili, ont vécu un cauchemar dans la nuit du lundi au mardi 20 juin dernier. Une dizaine de (...)
lire la suite
Les hauts cadres du PAM et de la FAO pour des interventions conjointes en faveur des populations affectées
jeudi 22 juin 2017

Le Directeur des urgences de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. Dominique Burgeon, et la directrice des (...)
lire la suite
Nécessité de restructurer le mouvement féminin
jeudi 22 juin 2017

La participation politique des femmes et Mouvement féminin dans le contexte des élections et de la décentralisation en RDC. Tel est le thème de la (...)
lire la suite
Kinshasa : des écoles à filières techniques attirent de plus en plus les filles
jeudi 22 juin 2017

(Par Dorius MBEMBE, sous la coordination de Yves KALIKAT) Jadis réservées aux hommes, les filières techniques séduisent de plus en plus les filles (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting