LES VOEUX ULTIMES DE L’AMBASSADEUR DE RUSSIE EN RDC
" Le contexte historique de la RDC demande à toutes les forces politiques de faire preuve de la responsabilité patriotique "
jeudi 15 juin 2017

Pour son dernier discours à l’occasion de la fête nationale russe en terre congolaise, Igor Evdokimov y est allé de ses vœux amicaux. Les ultimes vœux à l’endroit de la RDC, un pays où il vient de passer 4 ans comme ambassadeur. " Le contexte historique de la RDC demande à toutes les forces politiques de faire preuve de la responsabilité patriotique ". Voilà le souhait le plus ardent exprimé hier par le diplomate russe alors qu’il donnait pour la dernière fois une réception en sa résidence. Députés, sénateurs, ministres, opérateurs économiques, diplomates et simples amis de la Russie sont venus partager la joie du peuple russe. Depuis 1990, le 12 juin de chaque année, marque le début de la Russie moderne. C’est donc avec deux jours de décalage que ce grand événement à l’échelle planétaire a été commémoré à Kinshasa. Voici l’intégralité de l’allocution de l’ambassadeur de la Fédération de la Russie en RDC.

Discours de l’Ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC Igor EVDOKIMOV a l’occasion de la Journée de la Russie

Excellences mesdames et messieurs les Ministres et Vice-ministres, Honorables mesdames et messieurs les Députés et Sénateurs,
Excellences mesdames et messieurs les Chefs des Missions diplomatiques et Consulaires,
Mesdames et messieurs les représentants des Agences du système des Nations Unies et organisations internationales,
Chers compatriotes, Distingués invités !

Tout d’abord je voudrais vous remercier chaleureusement d’être venus ici participer à la célébration de la fête nationale de la Fédération de Russie que l’on appelle la Journée de la Russie. Le 12 Juin 1990 notre pays a adopté la Déclaration de souveraineté qui a marqué le début de la Russie moderne.
Notre pays soutenait toujours les aspirations de la République Démocratique du Congo au développement et à la prospérité. Nos relations bilatérales traditionnellement amicales, dont les bases ont été jetées en 1960, deviennent aujourd’hui de plus en plus solides et fructueuses.
C’est la visite de Son Excellence Monsieur Léonard She Okitundu, Vice Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale à Moscou en mars dernier, qui est le meilleur témoignage de cette tendance heureuse.
Au cours des pourparlers avec Son Excellence Monsieur Sergei Lavrov, Ministre des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie les deux ministres ont identifié des domaines prometteurs de la coopération bilatérale. Suite à cette visite la société russe "Gazprom bank" a déjà envoyé une équipe de prospection à Kinshasa.
En plus, la délégation congolaise considérable entent participer au Dix-neuvième Festival mondial de la jeunesse et des étudiants que notre pays organisera au mois d’octobre 2017 à Moscou et à Sochi. Cela renforcera nos relations humanitaires déjà au beau fixe dans le cadre desquelles 44 jeunes congolais commenceront cette année leurs études dans les meilleures universités russes aux frais de la Fédération de Russie.
Mesdames et Messieurs !
Aujourd’hui la République Démocratique du Congo fait face à un énorme défi de l’organisation des élections nationales. Il est évident, que l’aboutissement heureux du processus électoral déterminera le sort du pays pour les années à venir. Ce contexte historique demande à toutes les forces politiques de faire preuves de la responsabilité patriotique. En tant que pays-ami, la Russie souhaite à la République Démocratique du Congo surmonter dans les meilleurs délais toutes les difficultés actuelles dans les intérêts suprêmes du peuple congolais.
Mesdames et Messieurs !
Il y a 3 jours j’ai marqué 4 ans de ma mission en RDC qui restera pour toujours dans ma mémoire et mon cœur.
La cordialité et la franchise des gens que je rencontrais ici étaient d’un grand soutien dans mon travail loin d’être facile. Et la beauté inoubliable de la nature congolaise m’a finalement fait tomber amoureux de ce beau pays. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et je regrette d’annoncer l’achèvement prochain de ma mission en RDC.
Permettez-moi d’adresser quelques mots de bienvenue à mes compatriotes en russe.
Finalement je voudrais lever mon verre au bonheur de nos deux pays. Que vive la République Démocratique du Congo, que vive la Fédération de Russie, et que vive l’amitié entre les peuples russe et congolais !
Je vous remercie pour votre aimable attention !

Dieudonné Lokadi, Dg honoraire de la DGI, réfute toutes les accusations
mardi 17 octobre 2017

Victime d’une campagne de diabolisation, le Dg honoraire de la DGI sort du silence. Devant ce qu’il qualifie "d’attaques inavouées orchestrées par (...)
lire la suite
Xi Jinping appelle à renforcer la coopération entre le PCC et les partis non communistes
mardi 17 octobre 2017

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a appelé à une coopération renforcée entre le PCC et les partis non (...)
lire la suite
La journée mondiale de l’alimentation met l’accent sur l’investissement dans la sécurité alimentaire
lundi 16 octobre 2017

Le monde célèbre ce lundi 16 octobre la Journée mondiale de l’alimentation. Cette célébration coïncide avec la création de l’Organisation des Nations (...)
lire la suite
Le Roi Mohammed VI met un accent particulier sur la régionalisation avancée*
lundi 16 octobre 2017

« Nous insistons sur la nécessité d’ajuster les politiques publiques aux préoccupations des citoyens, en fonction des besoins et des spécificités de (...)
lire la suite
SM le Roi appelle le gouvernement à établir un échéancier rigoureux de parachèvement de la régionalisation avancée
dimanche 15 octobre 2017

Rabat - Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé, vendredi, le gouvernement à établir un échéancier rigoureux de parachèvement de la régionalisation (...)
lire la suite
Trois projets de loi de ratification des finances adoptés
vendredi 13 octobre 2017

Trois projets de loi, traités en procédure d’urgence, ont été adoptés hier à l’Assemblée nationale et envoyés au Sénat pour seconde lecture. Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

En attendant …Nikki Haley

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean Cocteau. Alors, gardons-nous de tout jugement. Essayons de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting