Et s’il y avait " vide " au sommet de l’Etat ?
mercredi 14 juin 2017

Le Raïs derechef dans le Kasaï. Comme dans les deux autres provinces de cet espace, le Président dit venir réconforter ses compatriotes à la suite du tsunami "Kamwina Nsapu". A en juger par l’ampleur des dégâts humains comme matériels charriés par cette énième industrie de la mort, la sempiternelle polémique bien de chez nous devient indigne. Et même immonde.
Les populations du Kasaï ont le plus grand besoin de compassion, d’aide, d’assistance et de solidarité de toute la collectivité nationale. Ne pas agir relèverait de la non -assistance à personne en danger. Au niveau du Chef de l’Etat, l’inaction équivaudrait à une violation du serment constitutionnel.
Lui que la Loi fondamentale érige en symbole de l’unité nationale et en garant du bon fonctionnement des institutions. Pour le coup, la virée du Président dans le Kasaï est une preuve par l’absurde que rien ne pourrait justifier la thèse du vide à la cime de l’Etat.
Imaginons ce drame dans un contexte où personne ne serait habilité à tenir le gouvernail du bateau RDC au motif que le chef de l’Etat serait fin mandat. Ce serait le Titanic, grandeur nature.
Pas sûr dans cette funeste hypothèse qu’il y ait eu place aux bisbilles politiciennes à n’en point finir. Pas évident, dans ce cas de figure, que le débat parfois opportuniste et même folklorique sur les élections ait trouvé un cadre d’expression.
Le drame kasaïen comme les autres défis quotidiens inhérents à la vie d’une Nation commandent que l’Etat soit incarné de la base au sommet. Ce, jusqu’au moment où le verdict des urnes décidera de qui ou de quelle majorité prendra les commandes du pays.
A moins de vouloir faire revenir la RDC dans son statut peu enviable de pays "sui generis". Un Etat cobaye sur lequel on expérimente toute forme d’alchimie en matière de gouvernance. José NAWEJ

Un faux vrai problème…
jeudi 14 décembre 2017

Le juriste Bruno Tshibala est à la barre. Non pour plaider une cause. Mais pour être entendu sur sa désormais double casquette de ¨Premier ministre (...)
lire la suite
Derrière des discours, la survie
mercredi 13 décembre 2017

Comme toujours ou presque, les termes du débat politique en RDC sont rarement ceux que l’on brandit. Dans la plupart des cas, la discussion est (...)
lire la suite
Comme un avant - goût d’une union sacrée
mardi 12 décembre 2017

Cela n’a échappé à personne. L’appel à une conférence internationale des donateurs pour le Kasaï a été co-signé par le Cardinal Monsengwo et le Révérend (...)
lire la suite
Et nos Johnny à nous ?
jeudi 7 décembre 2017

C’est peu de dire que l’hommage national pour Johnny Halliday a commencé dès l’annonce de sa mort. Du Président de la République au dernier des (...)
lire la suite
Requiem pour des centaines de partis ?
vendredi 1er décembre 2017

Inutile de nous cacher derrière nos petits doigts. Le taux de 3% à l’échelle nationale comme seuil de représentativité pose problème. Mieux, il fait (...)
lire la suite
Vivement un hommage national pour Mazembe
lundi 27 novembre 2017

Un autre titre continental pour le TP Mazembe. Un de plus. Deux trophées d’affilée en Coupe africaine de la Confédération. Un exploit dans l’exploit. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting