Faire meilleur usage de la trêve
lundi 12 juin 2017

Ça sent la trêve entre la Majorité présidentielle(MP) et l’UDPS. Les obsèques annoncées du très regretté Etienne Tshisekedi valent bien ce cessez-le-feu républicain. Pour l’ensemble de son œuvre, le chef historique de l’Opposition congolaise mérite un deuil national.
Pour permettre à l’icône de la lutte pro démocratie d’entrer dans l’Histoire, il est essentiel que ses funérailles rassemblent plutôt qu’elles ne divisent. Et que sa mise en terre soit un grand moment de communion nationale. Comme cela se fait en Afrique chaque fois qu’un grand homme rejoint ses ancêtres.
Ce nécessaire hommage attendu requiert au minimum une sourdine à la cacophonie politicienne ambiante. Ce que sur Claude Maluma à la Gombe et à la Xème rue Limete, l’on semble avoir bien compris. Croisons les doigts que cette armistice encore embryonnaire se consolide à mesure que se profile le cérémonial funéraire.
Sans pour autant préjuger de l’issue de cette dynamique positive, on peut se permettre de rêver avec cette question : Et si ce début d’entente cordiale entre les deux pôles politiques pouvait survivre aux obsèques du lider maximo ? En tout cas, ce serait tout bénef pour le pays.
Disparaîtrait ainsi le spectre d’une confrontation susceptible de plonger la RDC dans le chaos avec à la clé le risque de balkanisation. Ce qui couperait l’herbe sous les pieds des tenants du scenario-catastrophe. Ces tireurs de ficelles et autres boutefeux qui se recrutent à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Et pour qui tous les moyens sont bons pour concrétiser leur dessein. A savoir le saucissonnage de la RDC, pays trop grand à leurs yeux pour rester dans ses frontières actuelles.
Ce funeste pari, vieux maintenant de plus de vingt ans, est encore à l’ordre du jour. Comment dans le landerneau politique rd congolais - toutes loges confondues- en ont conscience ? José NAWEJ

Vivement le parler vrai
vendredi 20 octobre 2017

Entre deux courses pour la survie quotidienne, des chiffres, des formules, des slogans… reviennent comme en écho dans les oreilles du Congolais. (...)
lire la suite
Le revers de la personnification des enjeux du pays
jeudi 19 octobre 2017

Une question qui ne devrait pas en être une, mais qui en devient une, contexte zaïro-congolais oblige : qui a été élu au Conseil onusien des droits (...)
lire la suite
Un congrès à enjeu planétaire
mercredi 18 octobre 2017

Au moins autant que celle des Etats-Unis, la politique intérieure chinoise intéresse le vaste monde. Aujourd’hui plus qu’hier. D’où, l’intérêt (...)
lire la suite
En attendant …Nikki Haley
vendredi 13 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
En attendant …Nikki Haley
jeudi 12 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
Encore et toujours l’Est
mercredi 11 octobre 2017

Kinshasa n’est pas le Zaïre, aimait à dire Mobutu dans toutes les langues. Cette citation culte du Maréchal-Président n’avait pas que son côté (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting