MOTION DE DEFIANCE CONTRE LE GOUVERNEUR DE PROVINCE
La DSCRD/Kwilu dénonce les immixtions intempestives dans l’élan de l’Assemblée provinciale
mardi 6 juin 2017

La Dynamique de la Société civile pour le renouveau et le développement du Kwilu (DSRCD/Kwilu) demande au Gouvernement central " de ne pas arrêter l’élan de l’Assemblée provinciale par des immixtions intempestives, contraires à son rôle constitutionnel de contrôler l’action de l’Exécutif provincial.

" A l’occasion, la DSRCD/Kwilu encourage les députés provinciaux qu’elle voudrait voir " ne pas se laisser influencer par des intérêts partisans de leurs familles politiques, n’envisager que l’intérêt supérieur de la province, de faire preuve d’impartialité et d’aller jusqu’au bout de la démarche… ".
La Dynamique de la Société civile pour le renouveau et le développement du Kwilu l’a dit dans une déclaration lue par son porte-parole, Mme Camile Ndombe, à l’issue de sa réunion extraordinaire sur l’actualité de l’heure de la province, tenue le dimanche 4 juin au Centre culturel congolais Kiese Mey.
La réaction de la DSCRD/Kwilu ferait suite au rappel à Kinshasa, par les autorités gouvernementales, du président de l’Assemblée provinciale, ainsi que le gouverneur de province et les trois groupes parlementaires du Kwilu. Ce, juste au moment d’organiser l’interpellation du chef de l’exécutif provincial.
En date du 24 mai dernier, l’Assemblée provinciale du Kwilu avait lancé une motion de défiance contre le Gouverneur de province, Godel Kinyoka, dont la gestion de plus en plus contestée ne saurait laisser indifférents les fils et filles du Kwilu.
La position de la DSCRD/Kwilu dans cette affaire est toute simple : demander au Gouverneur Godel Kinyoka de se prêter en toute responsabilité à l’exercice démocratique, en fournissant à l’Assemblée provinciale ses moyens de défense.
On rappelle que la DSCRD/Kwilu avait lancé dans son message d’il y a quatre mois déjà, le 7 février dernier, un S.O.S stigmatisant la léthargie totale et le manque de flexibilité de l’Exécutif provincial. Avec recul, cet appel à redorer le blason du Kwilu des années 60, comme la province pilote de la RDC, ne semble pas avoir été entendu.
Heureusement qu’il faut compter avec les animateurs de la DRSC RD/Kwilu, notamment Jean-Marie Ntantu Mey (Promoteur), Mbusu Ngamani Dosithé, Marie-Camille Ndombe (Porte-parole), Jules Lubuma Olia, Dieudonné Kinwa, très déterminés dans leur démarche à faire bouger les lignes. Didier KEBONGO

Le DG Jean-Louis Kayembe lance les opérations des remboursements des avoirs de déposants
vendredi 18 mai 2018

Comme annoncé la semaine dernière, la Banque Centrale du Congo a procédé hier jeudi 17 mai à la libération financière des déposants de la Banque (...)
lire la suite
Agents et cadres remercient le Chef de l’Etat
vendredi 18 mai 2018

L’ambiance a été totale le mardi 15 mai dans la cour intérieure du siège nationale de la Banque centrale du Congo (BCC). En cause, la reconduction, (...)
lire la suite
L’INSS organise trois journées portes ouvertes
mardi 15 mai 2018

La campagne de vulgarisation de la loi relative à la reforme du régime général de la Sécurité sociale a démarré hier lundi 14 mai. Menée par l’Institut (...)
lire la suite
Banque congolaise:la BCC annonce le remboursement de 2.708 déposants
vendredi 11 mai 2018

Les déposants de la banque congolaise peuvent pousser un ouf de soulagement. La liquidation forcée de cette banque, décidée en 2011, s’achemine vers (...)
lire la suite
SELON UN RAPPORT DU FIDA SUR LA REGION ASIE ET PACIFIQUE
mardi 8 mai 2018

Un rapport du Fonds international de développement agricole (FIDA) intitulé "RemitSCOPE-Remittance markets and opportunities -Asia and the (...)
lire la suite
Agriculture : les projets Parrsa-Fa et Picagl lancés hier à Kinshasa
mardi 8 mai 2018

Deux projets à vocation essentiellement agricole et porteurs de croissance ont démarré officiellement hier lundi 7 mai à Kinshasa. Il s’agit du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting