Dernière minute :
AU-DELA DE LA RENCONTRE D’HIER ENTRE JOSEPH KABILA ET BRUNO TSHIBALA
Gouvernement : une longue attente préjudiciable au pays
jeudi 4 mai 2017

{{ {* Près d'un mois après la nomination de Bruno Tshibala, la RD Congo vit à cheval sous le régime d'un Premier ministre nommé, mais non encore investi, et d'un autre Premier ministre en exercice, mais sans impérium. } }} {{La fin du suspense, c'est peut-être pour très bientôt. En tout cas, c'est le nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala, qui a annoncé lui-même l'imminence de la publication de son gouvernement à l'issue de sa rencontre, hier mercredi 3 mai, avec le chef de l'Etat Joseph Kabila. }} " Dans très peu de temps, nous aurons la responsabilité d'annoncer au peuple congolais la composition du gouvernement d'union nationale ", a déclaré le Premier ministre Bruno Tshibala, au sortir de son entretien avec le président Kabila. C'est son deuxième tête-à-tête avec le Raïs depuis sa nomination, le 7 avril dernier. Le patron de l'Exécutif national indique par ailleurs avoir fait au président de la République, un rapport d'étape sur la formation de son Cabinet. " J'ai remis à ce sujet un rapport écrit au Président de la République ", a-t-il garanti, précisant que d'ici quelques jours, le peuple congolais sera fixé au sujet de la formation du gouvernement d'union nationale, conformément à la Constitution et à l'Accord politique du 31 décembre 2016. A quatre jours près, cela fera un mois depuis la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre. Constat, toujours pas de Gouvernement. On pensait même que cette équipe gouvernementale serait publiée juste au lendemain de la signature de l'Arrangement particulier. Que non. Ca confirme ce que Forum des As avait écrit une fois : il y a bien eu des noms que le président Joseph Kabila a retoqués. Pas seulement. Cette longue attente du Cabinet Tshibala s'explique aussi par " la pêche aux gros poissons qui continue ". On explique que l'objectif pour le tandem Kabila-Tshibala, c'est de ratisser large. Surtout du côté du Rassemblement aile Limete. Tout ceci est louable dans la mesure où l'équipe post Accord de la Saint Sylvestre est estampillé Gouvernement d'union nationale. C'est dire que dans les circonstances actuelles, il est impérieux d'avoir un Exécutif bénéficiant d'une base sociologique et politique aussi large que possible. Cependant un bémol, c'est que le pays s'est payé le luxe d'être sevré d'un gouvernement de plein exercice à un moment crucial. Au plan social, la détérioration continue de monnaie nationale face au dollar fait des malheurs dans de nombreux ménages congolais. Avec le risque d'une implosion sociale. Sur le plan économique, le pays n'a toujours pas de budget pour l'exercice en cours. Et la ligne votée pour les crédits provisoires est arrivée au bout. Or, estiment les observateurs, seul un gouvernement avec plein pouvoir peut défendre le budget devant l'Assemblée nationale. Sur le plan politique, l'enjeu électoral commande que la RDC soit dirigée par un Cabinet de plein exercice. Ce qui n'est pas actuellement le cas. Ce sont là autant de raisons qui auraient pu militer soit pour les prolongations avec le gouvernement actuel soit pour la célérité dans la mise en place de l'équipe Tshibala. Ce Cabinet sera composé de 54 membres, le premier ministre y compris, avec pour mission principale, l'organisation des élections et le social. {{Didier KEBONGO }}
RDC : l’an 1 de l’alternance sur fond de tensions Fcc-Cach
vendredi 24 janvier 2020

Les Congolais fêtent ou commémorent - c'est selon- aujourd'hui vendredi 24 janvier 2020, le premier anniversaire de l'alternance politique survenu (...)
lire la suite
Assemblée nationale : les dangers d’une dissolution unilatérale
jeudi 23 janvier 2020

* Se fondant sur l'histoire du pays, la propension présidentialiste et la contrainte politico-constitutionnelle, le libre-penseur Hubert Kabasu (...)
lire la suite
Mabunda oppose les articles 148 et 165 à Fatshi
mercredi 22 janvier 2020

* Pour la première des élus, il n'y a pas pour le moment de crise entre les institutions pour qu'il y ait dissolution du Parlement. En outre, le (...)
lire la suite
"La rumeur sur une dizaine de morts à Makala est une calomnie et une désinformation"
mardi 21 janvier 2020

* Il a par ailleurs affirmé que le problème de nourriture et de médicaments ne se pose plus. Le Vice-premier ministre, ministre de la Justice, (...)
lire la suite
Delly Sesanga : " Cessez de surfer sur les peurs de notre peuple "
lundi 20 janvier 2020

* La RDC est faible de ses fragilités intérieures. La vraie guerre, il faut la mener contre le manque de cohésion interne, affirme le leader de (...)
lire la suite
Et si l’on optait pour une journée unique pour célébrer Mzee Kabila et Lumumba ?
mercredi 15 janvier 2020

*La proximité calendaire, l'identité du combat et la conjoncture socio-économique plaident pour l'institution d'une date commune. Faudra-t-il (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting