PRIMATURE
Félix Tshisekedi contre Mubake
mercredi 11 janvier 2017

{* Pour la Coalition des alliés d’Etienne Tshisekedi, il n’y a pas à transiger sur la candidature du fils du Lider maximo.} {{Une quasi-certitude. Au Rassemblement, la guerre de la Primature n'aura pas lieu. Faute de combattants. Ou plus exactement de postulants. Toutes les sensibilités ou presque de la méga plateforme "tshisekedo-katumbiste" s'étant effacées au profit de l'UDPS. C'est donc au sein du parti d'Etienne Tshisekedi où deux "primaturables" sont cités : Valentin Mubake Numbi et Félix Tshilombo Tshisekedi }} Le premier étant au moins aussi tshisekediste que Tshisekedi lui-même. Certains à la Xème rue Limete seraient même enclins à juger que l'intraitable Mubake serait plus royaliste que le roi. Tant cet ingénieur civil arrivé à l'UDPS via la Société civile des années CNS passe pour l'un des ténors de la ligne dure. Certaines confidences présentent Mubake comme une alternative crédible dans l'hypothèse où le lider maximo s'aviserait à ne pas avoir "fiston" à la primature alors que lui se retrouverait à la tête du Conseil national de suivi. Justement Félix. Son patronyme en dit suffisamment long sur son pedigree. Fils de son père, il est naturellement adoubé par des pans importants de la base sociologique du parti. Pas nouveau sous les tropiques. Même ailleurs où le phénomène " fils de… " est de saison. La prime à l'enfant maison. Parfaitement au propre comme au figuré. En plus, cela n'a échappé à personne. Depuis un certain temps, le père du haut de ses plus de 80 ans fait l'échelle- la courte échelle ?- au fils. Ces cinq dernières années, Félix est devenu incontournable dans la galaxie tshisekediste. De Secrétaire national aux Relations extérieures il a été promu secrétaire général adjoint du parti. Au Centre interdiocésain, sa prééminence sur la délégation du Rassemblement sautait aux yeux. Par son fils, le sphinx veille au grain. Pas seulement. Le chef de l'UDPS aurait voulu dessiner à grands traits le profil de son dauphin qu'il ne s'y prendrait pas autrement. Hors UDPS, Félix Tshisekedi peut compter des soutiens. Hier, la Coalition des alliés de Tshisekedi (CAT) a jeté le dévolu sur Tshitshi junior. Non sans avoir acte de prosélytisme en direction des autres loges du Rassemblement. De bonne guerre. Reste que la carte Mubake revêt toute son importance dans une configuration Tshisekedi père à l'instance d'évaluation des recommandations de la Transition. Les Tshisekedi ne devant pas être juge et partie à la fois. Cette alchimie ferait mauvais genre, pour ne pas dire sentirait du népotisme à mille lieues. En tout cas, cet attelage sonnerait mal pour un parti qui n'a de cesse de se poser en "modèle de vertu". Vieux briscard de la politique, le très populaire Etienne Tshisekedi wa Mulumba ne l'ignore pas. {{José NAWEJ}}
Les auditions ont commencé
jeudi 21 mars 2019

Les choses sérieuses ont commencé. La justice s'est saisie de la désormais affaire de corruption autour de l'élection des Sénateurs.Selon le Parquet (...)
lire la suite
L’Agence Nationale de Renseignement a un nouveau patron
mercredi 20 mars 2019

Fils maison et jusqu’hier numéro 2, Inzun Kakiak Justin enfile enfin le costume du patron des Services. Il succède à Kalev Mutond. Le nouvel homme (...)
lire la suite
Fatshi suspend, le Pprd rejette !
mardi 19 mars 2019

Par ailleurs, le successeur de Joseph Kabila, a instruit le procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les (...)
lire la suite
Confusion autour des sénatoriales : Félix Tshisekedi s’implique
lundi 18 mars 2019

Le Directeur de cabinet du chef de l'Etat rapporte qu'à la suite de cette rencontre avec de hauts responsables d'autres Institutions du pays, (...)
lire la suite
Rémy Musungayi en appelle à un Sénat de qualité
vendredi 15 mars 2019

Candidat pour la ville de Kinshasa, Remy Musungayi Bampale en appelle à un Sénat de qualité malgré les allégations de corruption qui entourent les (...)
lire la suite
Sénatoriales : Des soupçons de corruption jusqu’au dernier jour
vendredi 15 mars 2019

Les élus provinciaux élisent ce vendredi 15 mars, les 100 sénateurs.Ces scrutins vont se dérouler dans 24 des 26 provinces de la RDC et permettront (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting